RSS

Archives de Tag: dominer

Dans un de ses derniers article Stephen Hawking a prédit que des “surhumains” pourraient bientôt dominer la planète

femme futuristique

Quelques jours après la publication du dernier article de Stephen Hawking, des extraits de son dernier recueil d’essais – Brèves réponses aux grandes questions– suggèrent que les futurs progrès en génie génétique pourrait inévitablement mener à la formation d’une population élite de “surhumains” dominant la planète.

Si beaucoup prédisent un avenir contrôlé par les robots (intelligence artificielle), certains en revanche préfèrent miser sur les dérives humaines. C’est notamment le cas du regretté Stephen Hawking. Dans son dernier recueil d’essais publié cette semaine, le célèbre physicien présente en effet ses doutes quant à la capacité de l’Homme à gérer les futurs progrès réalisés dans le domaine de la génétique.

Nous entrons maintenant dans une nouvelle phase de ce que l’on pourrait appeler une évolution auto-conçue, dans laquelle nous pourrons changer et améliorer notre ADN, écrit Hawking. Nous avons maintenant cartographié l’ADN, ce qui signifie que nous avons lu “le livre de la vie”. Nous pouvons alors commencer à effectuer des corrections“. Si le physicien suggère que les premiers changements génétiques “se limiteront à la réparation des défauts génétiques“, il prédit en revanche par la suite quelques dérives menant inévitablement à l’amélioration de l’intelligence humaine. Se poseront alors des questions éthiques susceptibles de diviser la société.

Je suis sûr qu’au cours de ce siècle, les gens découvriront comment modifier à la fois l’intelligence et les instincts tels que l’agression“, écrit-il. Des lois vont probablement être adoptées contre le génie génétique chez l’homme, mais certaines personnes ne pourront résister à la tentation d’améliorer les caractéristiques humaines, telles que la taille de la mémoire, la résistance aux maladies et la durée de la vie“. Seulement ce genre de modifications physiologiques aura un coût que seule une élite pourrait se permettre de financer.

Cette élite – des “surhumains” –  pour reprendre les mots du physicien, devra alors se confronter aux populations moyennes, avec les risques qui s’en suivent. “Une fois que de tels surhumains apparaîtront, il y aura des problèmes politiques importants avec les humains non améliorés, qui ne seront pas en mesure de rivaliser, suggère-t-il. Vraisemblablement, ils mourront ou deviendront sans importance. Au lieu de cela, il y aura une race d’êtres autoproclamés qui s’améliorent à un rythme toujours croissant“.

Source

Publicités
 
12 Commentaires

Publié par le 16 octobre 2018 dans général

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Les Etats-Unis créent une nouvelle armée pour « dominer l’espace »

Résultat de recherche d'images pour "black project plane"

Il y a déjà une « armée » US dans l’espace avec des engins issus des blacks projetcs, avec par exemple l’avion secret Aurora à propulsion MHD capable de voler à mach 12 et encore, ça c’était au début des années 2000 , dieu seul sait quels nouveaux engins sont désormais en circulation dans l’espace . Il  y a aussi des engins qui fonctionnent à l’antigravité comme le TR 3B  … Les Russes et les Chinois aussi ont des flottes spatiales … Z

L’administration américaine a annoncé jeudi la création de la « Force de l’espace », une sixième branche des forces armées souhaitée par le président Donald Trump qui veut ainsi s’assurer que les Etats-Unis « dominent l’espace ».

Rivalités avec la Chine et la Russie
Et le vice-président de citer le lancement en 2007 par la Chine d’un missile qui a repéré et détruit un de ses propres satellites, ce qu’il a qualifié de « démonstration hautement provocatrice de la capacité croissante de la Chine à militariser l’espace ». Il a également mentionné les projets russes de laser aéroporté et de missile destinés à détruire les satellites américains. « Nos adversaires ont déjà transformé l’espace en domaine de combat », a-t-il noté.

Débloquer plus de moyens
L’espace est actuellement placé sous la responsabilité de l’US Air Force et l’administration Trump considère qu’en faire une branche à part entière permettra de débloquer plus de moyens pour ce domaine. Mais la création de cette nouvelle branche militaire n’est pas assurée car elle doit d’abord être approuvée par le Congrès. Or de nombreux élus et hauts responsables du Pentagone s’inquiètent du coût représenté par le projet, notamment parce qu’il implique la création de centaines de postes administratifs. Certains élus républicains ont soutenu publiquement le projet mais de nombreux démocrates s’y opposent.

Pas d’assurance-santé mais une armée de l’espace
« On pourrait peut-être s’assurer que nos concitoyens ne meurent pas par manque d’assurance-santé avant de dépenser des milliards pour militariser l’espace », a tweeté le sénateur démocrate Bernie Sanders. Personne n’a le courage de dire à Donald Trump que c’est une « mauvaise idée », a tweeté pour sa part le sénateur démocrate Brian Schatz. « C’est dangereux d’avoir un dirigeant qu’on ne peut pas convaincre d’abandonner des idées farfelues ».

Jim Mattis sceptique
Le ministre de la Défense Jim Mattis ne s’est pas exprimé jeudi, mais il s’était montré sceptique l’an dernier sur la nécessité de créer une Force de l’espace. Dans une lettre au Congrès, il indiquait qu’il ne « voulait pas ajouter un service séparé qui aurait vraisemblablement une conception plus étroite des opérations dans l’espace, voire un esprit de clocher », ajoutant que cela créerait une nouvelle bureaucratie et que ce serait trop coûteux. Mardi, devant des journalistes, il s’était déclaré favorable à la création d’un nouveau commandement militaire pour l’espace, sans toutefois aller jusqu’à soutenir l’idée d’une sixième branche des forces armées. « Il faut que nous considérions l’espace comme un domaine de combat en développement et il est certain qu’un commandement militaire fait partie des choses qu’on peut créer », a-t-il indiqué.

Evolution par étapes
Le vice-président a précisé que le processus se ferait par étapes, avec pour objectif de créer cette sixième branche d’ici 2020, fin du mandat de M. Trump. Il a demandé au Congrès d’approuver un budget supplémentaire de huit milliards de dollars sur les cinq prochaines années. La première étape sera la création d’un nouveau commandement de l’espace, sur le modèle des commandements géographiques déjà existants, comme Centcom, le Commandement central chargé du Proche-Orient, ou Africom pour l’Afrique, ou thématiques comme le commandement stratégique (Stratcom) en charge de l’armement nucléaire du pays.

Communication
L’équipe de campagne de Donald Trump pour l’élection de 2020 s’est emparée du dossier: elle a demandé aux partisans du président de choisir le logo de la prochaine Force de l’espace, pour l’imprimer sur des produits promotionnels.

source

 
2 Commentaires

Publié par le 10 août 2018 dans Espace, général, Guerre - 3e guerre mondiale

 

Étiquettes : , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :