RSS

Archives de Tag: d’espèces

Le nombre d’espèces animales et végétales menacées a atteint un nouveau record en 2017

Résultat de recherche d'images pour "Le nombre d'espèces animales et végétales menacées a atteint un nouveau record en 2017,"

Le nombre d’espèces animales et végétales menacées a atteint un nouveau record en 2017, indique mercredi le WWF dans son bilan annuel. Les pangolins (petit mammifère insectivore présent en Afrique et Asie), les koalas et les hippocampes sont parmi les plus en danger.

La liste rouge mondiale des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) inventorie 25.800 espèces animales et végétales menacées. Le nouveau record négatif enregistré en 2017 concerne près de 30% de toutes les espèces examinées, note le WWF.

A titre de comparaison, 24.000 espèces étaient considérées comme menacées fin 2016.

Cette année a été particulièrement morose pour les pangolins, les insectes volants ou les hippocampes, s’alarme le WWF. Les éléphants africains sont guère mieux lotis, précise encore l’ONG, qui indique aussi que «plus de 40% des espèces d’insectes suisses sont désormais considérées comme menacées, et leur nombre ne cesse de croître».

source

 
3 Commentaires

Publié par le 27 décembre 2017 dans Climat - Environnement, général

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Le Canada recommande à ses citoyens de ne pas emporter d’espèces aux Etats-Unis !

La petite news utile pour nos lecteurs canadiens (surtout le Québec )  … Au delà , on se rend compte de l’impact du 11 septembre et de « la lutte contre le terrorisme » et des lois qui ont été passées encore de nos jours, ça permet de SPOLIER (les canadiens en l’occurrence, mais pas que ..) : au nom de la lutte contre le terrorisme, on peut tout faire passer ; Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance

«Si vous devez aller aux Etats-Unis, surtout, ne prenez pas d’espèces sur vous ». Ce conseil, c’est le gouvernement canadien qui l’a donné à ses citoyens, pour leur éviter une mauvaise surprise.

Les policiers américains disposent en effet d’un arsenal juridique qui leur permet de s’emparer des espèces des automobilistes qu’ils sont amenés à contrôler dans le cadre de leur travail sur la simple suspicion que cet argent peut provenir d’un trafic de drogues, et cela sans aucune autre forme de procès. 

Ces saisies sont possibles parce qu’à la suite des attentats du 11 septembre, le gouvernement américain s’est doté d’un ensemble de lois pour faire participer les forces de police à la lutte anti-terroriste. Leurs prérogatives ont donc été étendues pour leur permettre de contribuer à la recherche des terroristes, trafiquants de drogues et d’autres produits de contrebande.

Ils disposent donc maintenant de la possibilité de s’emparer de l’argent des personnes qu’ils peuvent être amenés à contrôler, sur la simple allégation qu’ils soupçonnent que ces sommes sont le produit d’un trafic de drogue, par exemple, et sans avoir à justifier ce soupçon par un élément de preuve tangible.

Selon le Washington Post, au cours des 13 dernières années, les policiers locaux américains auraient ainsi effectué près de 62.000 saisies pour un total de 2,5 milliards de dollars dans tous les Etats du pays. La moitié de ces saisies portaient sur des sommes inférieures à  8.800 dollars.

Le propriétaire n’a la possibilité de récupérer son argent qu’au terme d’une procédure dont le coût dépasse souvent les sommes en cause, ce qui explique pourquoi seulement une victime sur 6 décide de contester cette saisie au tribunal.

Souvent, c’est le service de police dont dépend le policier qui conserve l’argent saisi, et l’utilise pour se financer et financer les pensions des policiers, ce qui stimule en retour ceux-ci à déployer un certain zèle dans ce domaine. Le Washington Post relate ainsi que les policiers n’hésitent pas à se concurrencer et à comparer leurs trophées sur des « chat rooms ».

Pour les voyageurs aux États-Unis, le message est clair: n’emportez que très peu d’argent sur vous.

http://www.express.be/joker/fr/platdujour/pourquoi-le-canada-recommande-a-ses-citoyens-de-ne-pas-emporter-despeces-aux-etats-unis/208115.htm

 
1 commentaire

Publié par le 29 septembre 2014 dans économie, général

 

Étiquettes : , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :