RSS

Archives de Tag: Des dizaines

Manif du 17 Novembre : des dizaines de pages supprimées des réseaux sociaux

Vive la censure ! On a un gros problème avec les GAFA et les milliardaires de la silicon valley, qui sont en train de prendre le monopole de l’info avec les médias mainstreams (qui risquent d’y laisser leur pantalon) et de façonner l’opinion publique en décidant de qui peut lire quoi sur leurs réseaux . Ils commencent à pratiquer une censure de masse et ce sont des milliers de pages et liens supprimés chaque jours (voir bien plus, seuls eux ont les chiffres). Et croyez moi l’histoire des fakes news les arrangent bien .

Il y a des implications politiques aussi (l’histoire des fakes news en fait parti). Essayerait-on de désamorcer la manif du 17 novembre ? Mais non ce serait du complotisme de penser cela enfin !! N’est ce pas ?!! 

Les GAFA sont devenu aussi puissants que des états ! Sauf qu’ils se situent à un carrefour hyper stratégique de par leur structure même, qui les met en position de pouvoir contrôler l’info (et donc la population, en plus de l’espionner) . Et l’info c’est la clef QUI OUVRE TOUT . Z 

Manif du 17 Novembre: des dizaines de pages supprimées des réseaux sociaux

Des dizaines de pages postées sur les réseaux sociaux et appelant à la mobilisation le 17 novembre prochain pour protester contre la hausse des carburants, ont été supprimées…

Des dizaines de pages créées sur les réseaux sociaux qui lançaient un appel à la mobilisation le 17 novembre prochain pour protester contre la hausse massive et brutale du prix des carburants en France, auraient « disparu » à l’insu de leurs propriétaires. A ce propos, de nombreux messages de particuliers font ainsi état de la suppression de ces pages et s’insurgent d’une telle mesure.

Plusieurs raisons à l’enlèvement de ces pages sont envisageables. Les administrateurs des réseaux eux-mêmes peuvent parfaitement le décider (ils sont chez eux), à moins que l’ordre ne vienne de plus haut (préfecture, voire davantage…). Quoi qu’il en soit, rappelons qu’une manifestation publique ne se décrète pas « sauvagement » sur les réseaux et qu’elle doit faire au préalable l’objet d’une déclaration en bonne et due forme en préfecture.

Toujours est-il que la suppression de ces messages ne fait que renforcer la volonté de tous ceux qui envisagent de bloquer une bonne partie des routes de l’Hexagone le 17 novembre prochain.

Source: Autonews
Via: LVD
Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 7 novembre 2018 dans général, Politique, société

 

Étiquettes : , , , , ,

Des dizaines de nouveaux géoglyphes découverts au Pérou

Insolite – Des dizaines de géoglyphes circulaires, certains comprenant plusieurs anneaux entrelacés, ont été identifiés et cartographiés près de l’ancienne ville péruvienne de Quilcapampa. Ces géoglyphes se trouvent le long d’anciennes routes commerciales reliant les régions montagneuses à la côte.

Les géoglyphes sont ces grands motifs dessinés à même le sol, soit par entassement de pierres, de gravier ou de terre (on parle alors de géoglyphe en positif), soit par enlèvement des pierres, de la végétation ou de la terre (on parle ici de géoglyphe en négatif). Les plus célèbres sont probablement les géoglyphes de Nazca, au Pérou, et c’est justement dans ce même pays que des dizaines de nouveaux géoglyphes ont été récemment découverts, à proximité de la ville ancienne de Quilcapampa.

Ces cercles, qui sont tracés sur le sol le long d’anciennes routes commerciales reliant les régions montagneuses à la côte, symboliseraient des flux de personnes et de marchandises qui passaient par la ville de Quilcapampa, comme l’estime Justin Jennings, chercheur au Musée royal de l’Ontario à Toronto et chef d’équipe dans ces travaux. Un travail de cartographie de ces nouveaux géoglyphes qui a nécessité la combinaison d’imagerie satellitaire, de drones et d’un travail au sol, et qui se poursuit avant que les habitants ne procèdent à leurs travaux agricoles.

Justin Jennings

Les cercles ont des tailles variées. Les plus petits font entre deux et quatre mètres de diamètre, alors que les structures plus complexes s’étendent sur une superficie qui peut aller jusqu’à 800 mètres carrés, soit l’équivalent de deux terrains de basketball. Certains sont de simples anneaux alors que d’autres représentent des motifs bien plus complexes. La plupart de ceux qui ont été découverts ont été réalisés « en retirant les pierres de la surface pour exposer le sol sablonneux du dessous« , il s’agit donc de géoglyphes en négatif.

Selon les chercheurs, ces géoglyphes auraient été créés entre les années 1050 et 1400 de l’ère moderne. À l’époque, la cité de Quilcapampa s’étendait sur une superficie de 70 hectares.

Justin Jennings
Justin Jennings

Source

Les scientifiques n’ont pas encore établi pourquoi les habitants de Quilcapampa avaient préféré dessiner des cercles. Ils comptent poursuivre leurs études durant l’été, soit de décembre 2016 à mars 2017.

Les géoglyphes ne sont pas les seules œuvres d’art créées par les habitants de Quilcapampa. Les chercheurs y trouvent aussi des pétroglyphes, des dessins gravés sur des pierres

 
Poster un commentaire

Publié par le 26 septembre 2016 dans général, Insolite, International

 

Étiquettes : , , ,

L’Armée de l’air Russe frappe au portefeuille d’Al Baghdadi et détruit des dizaines de camions de pétrole d’ISIS : le double jeu US mis à jour

Vidéo exclusive des services russes

Plus tôt aujourd’hui, nous avons revisité la  source de revenus la plus importante de l’État islamique : le pétrole brut.

Lorsque les avions de chasse américains  ont détruits 116 camions de pétrole d’ISIS le 16 Novembre (prétendument après avoir laissé tomber des tracts avertissant les conducteurs «innocents» de se disperser), ça avait prétendument marqué un changement de stratégie. « D’une certaine manière », l’administration Obama avait grossièrement sous-estimé les recettes ISIS au tire du commerce de pétrole illicite tout en surestimant les dommages que l’aviation américaine avait infligé à l’infrastructure pétrolière du groupe.

En outre, Bloomberg suggère que le Pentagone a systématiquement refusé d’attaquer des camions-citernes de crainte de dommages collatéraux.« Aucun de ces gars-là ne sont d’ISIS. Nous ne nous voyons pas les vaporiser », de sorte que nous avons vu le pétrole de ISIS circuler pendant un an,  » a déclaré à Bloomberg. Michael Knights, un expert à l’Institut de Washington pour la politique au Proche-Orient en Irak .

Les bombardiers Su-34 russes ont procédé à la destruction des sites pétroliers contrôlés par l’EI en Syrie.

Il y a un paquet de choses qui devraient vous sauter aux yeux là. Premièrement, on ne comprend pas exactement pourquoi le fait que l’administration a « sous-estimé » le montant des recettes ISIS dérivé du pétrole importe . Autrement dit, la différence entre 100 millions $ et 400 millions $ par année serait très significative si vous parliez d’une société , mais cela est un groupe terroriste. Bien sûr, que ça  importe quand ils font quatre fois plus que ce que vous ne pensiez quand il en vient à l’évaluation de leurs capacités opérationnelles (le plus d’argent vous avez, le plus vous pouvez faire), mais ça n’aurait plus d’importance quand il s’agit de formuler une stratégie pour paralyser leur capacité à produire du brut. Ce n’est pas comme si vous pouviez dire «oh, bien si ils ne font, que 100 millions $ par année, alors ça va .. maintenant si c’est 400 millions $, c’ est là que nous aurons à tracer la ligne rouge ».

Deuxièmement, depuis quand est ce que les Etats-Unis sont inquiets des dommages collatéraux quand il agit de prendre « des terroristes? » Comme l’interception mis au jour d’une série de rapports d’enquête récents, montrant que 90% des personnes tuées dans les frappes de drones dont ils ne sont pas la cible. Ce n’ est pas comme si la CIA n’était pas au courant de cette statistique à chaque fois qu’ ils appuient sur la gâchette d’un Reaper MQ9.

Alors que, peut-être que les États-Unis ont surestimé l’effet que ses frappes aériennes avaient sur ​​les capacités de production de pétrole de l’État islamique et peut-être le Pentagone a été concerné par le fait de tuer les chauffeurs de camion innocents, mais il se pourrait aussi que, comme Sergueï Lavrov l’a suggéré plus tôt cette semaine, que les Etats-Unis ont jusqu’au maintenant délibérément évité de frapper ISIS où ça fait mal afin de les garder dans le jeu et faire en sorte qu’ils puissent être encore efficace pour déstabiliser Assad. Si vous coupez le commerce du pétrole, ils perdent la capacité de lutter contre le régime.

En tout état ​​de cause, il y a d’autres questions pressantes à propos de Isis et du pétrole, et nous vous encourageons à lire « La question la plus importante à propos de Isis que personne ne pose, » mais pour l’instant, nous nous tournons vers la Russie et les efforts du Kremlin de fraapper au Portefeuille d’Al Baghdadi.

Selon le porte-parole de l’état-major russe  le général Andrey Kartapolov, « environ 500 véhicules à carburant citernes transportant des cargaisons illégales de pétrole de la Syrie vers l’Irak pour être traités ont été détruits par les forces aériennes de la Russie. » 

Voici Spoutnik :

Environ 500 camions-citernes, transportant illégalement du pétrole de Syrie en vue de son raffinage en Irak, ont été détruits par les avions russes en quelques jours, a annoncé Andreï Kartapolov, le chef du service opérations de l’Etat-major général des Forces armées russes.

« L’aviation russe a détruit près de 500 camions-citernes en quelques jours. Les terroristes ont moins de possibilités d’exporter illégalement des produits pétroliers et leurs revenus provenant de la contrebande de pétrole ont diminué », a indiqué le général Kartapolov lors d’un point presse.

Les bombardiers russes Su-34 visent des sites de production, de transformation, et de transport de pétrole appartenant aux terroristes du groupe terroriste Etat islamique (EI). « Ces dernières années, l’EI et d’autres groupes extrémistes ont mis en service un « oléoduc mobile » sur les territoires qu’ils contrôlent », a ajouté le général Kartapolov présentant des photos où des centaines de camions-citernes.

Selon lui, des centaines de camions-citernes transportent des milliers de tonnes de pétrole en Irak et cela constitue la principale source de revenus pour les terroristes.

Zero Hedge – Spoutnik – resistanceauthentique

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Des dizaines d’oeufs de dinosaures trouvés en Chine !

Un oeuf de dinosaure fossilisé retrouvé dans la province de Hubei (illustration)

Crédit : STR / AFP – Un oeuf de dinosaure fossilisé retrouvé dans la province de Hubei (illustration) Sur les 43 œufs de dinosaures retrouvés dans le nid, 19 sont intacts, a indiqué Du Yanli, le conservateur du musée de la ville. Les œufs fossilisés trouvés en plein chantier font près de 13 cm de diamètre. D’autres œufs de dinosaures seraient susceptibles d’être trouvés d’après le South China Morning PostLe conservateur du musée de la ville envisage de mettre en pause les travaux pour approfondir les recherches.

Des dizaines d’œufs de dinosaures ont été retrouvés dans un chantier chinois. Si cette découverte paraît incroyable, ce n’est pourtant pas si rare en Chine alors que près de 17 000 œufs ont déjà été retrouvés dans la commune de Heyuan depuis 1996

La ville chinoise de Heyuan, qui détenait déjà le record du monde du plus grand nombre d’oeufs de dinosaures retrouvés sur son territoire, a encore agrandi sa collection après la découverte de dizaines d’autres oeufs sur un chantier, a rapporté mercredi l’agence de presse officielle Xinhua.

Sur les 43 oeufs de dinosaures retrouvés dimanche dans le nid, 19 sont intacts, a indiqué Du Yanli, le conservateur du musée de Heyuan, commune située dans la province de Guangdong (sud), qui ne sait toutefois pas de quelle espèce ces oeufs sont issus. « Ces oeufs sont gros, l’un d’eux avait même un diamètre de 13 centimètres », a expliqué M. Du à l’agence Xinhua lundi dernier.

Tous les oeufs ont été envoyés au musée pour les préserver et les examiner. Près de 17.000 oeufs de dinosaures ont déjà été retrouvés sur la commune de Heyuan depuis 1996. Un groupe d’enfants qui jouaient sur un chantier étaient devenus les premiers à découvrir de tels fossiles dans cette ville, selon Xinhua.

VIDEO ICI

Le musée a été reconnu par le Livre Guinness des records comme celui détenant avec 10.0008 exemplaires la plus grosse collection d’oeufs de dinosaures au monde. Tous les oeufs détenus par le musée datent de la fin du Crétacé (il y a 89 à 65 millions d’années), selon le site du Guinness. Ils comprennent des oeufs de la famille des oviraptoridés et des hadrosauridés (« dinosaures à becs de canards »).

Source : 7sur7 –  RFI

 

Étiquettes : , , , ,

Des dizaines de milliers de manifestants à Dublin contre la facturation de l’eau de robinet

« facturer » l’eau de robinet pour satisfaire le FMI et l’UE ?! Et pourquoi pas l’air ??! N’importe quoi ! Z .

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Dublin samedi contre la décision du gouvernement irlandais de facturer l’eau au robinet, jusque-là gratuite, une mesure jugée abusive après des années d’austérité.

« Nous avons un objectif, faire annuler cette loi », a déclaré à l’AFP Brendan Ogle, l’un des organisateurs du rassemblement, le dernier d’une série qui a réuni jusqu’à plusieurs dizaines de milliers de personnes depuis septembre.

Samedi, la police irlandaise s’est refusée à donner un chiffre de participation mais selon les organisateurs les manifestants étaient au nombre de 80.000 tandis que la chaîne de télévision RTE parlait de 30.000 à 40.000.

Les premières factures, pour le premier trimestre de l’année, doivent arriver dans les boîtes aux lettres des Irlandais le mois prochain.

Pour le gouvernement, cela permettra d’introduire la « clarté et l’accessibilité » dans la tarification de l’eau. Mais pour Deirdre, une manifestante originaire de Dublin, il s’agit surtout d’une mesure d’austérité de trop alors que le pays compte plus de 10% de chômeurs et que le retour de la croissance économique, qui s’élevait à 4,8% en 2014, tarde à se faire sentir pour une grande partie de la population.

« Ce n’est pas juste au sujet de l’eau, que nous payons déjà avec nos impôts. Il s’agit aussi des coupes dans les retraites, de l’impôt foncier. J’ai encore la chance d’avoir mon emploi mais il n’y a pas eu de hausse de salaire depuis six ans tandis que les nouvelles taxes, elles, se sont multipliées », a-t-elle expliqué.

Parmi les manifestants, nombreux étaient ceux qui brandissaient des drapeaux aux couleurs du parti d’opposition et anti-austérité Sin Féin.

La députée du Parti socialiste Ruth Coppinger a appelé la foule à ne pas payer. « D’ici dix jours, chaque famille dans ce pays va recevoir sa facture (…) Le seul moyen d’obtenir la suppression de cet impôt est de ne pas payer en masse ».

Dublin s’était engagé à introduire cette taxe sur l’eau dans le cadre du plan d’aide financière du Fonds monétaire international (FMI) et de l’Union européenne (UE) adopté en 2010 pour sauver son économie de la faillite.

En novembre, le gouvernement avait fait marche arrière sur certains points, réduisant notamment le montant de la facture réclamée aux foyers irlandais (qui sera comprise entre 60 et 160 euros) et renonçant à les faire payer au mètre cube consommé. Mais il refuse d’abandonner sa réforme qui doit mettre fin à une exception au sein de l’UE, qui remonte à 1997.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2260486/2015/03/21/Des-dizaines-de-milliers-de-manifestants-a-Dublin.dhtml

 
1 commentaire

Publié par le 24 mars 2015 dans général, Insolite, International

 

Étiquettes : , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :