RSS

Archives de Catégorie: Insolite

Humour ! Enedis et moi…

Résultat de recherche d'images pour "linky caricature"

LOL pas mal cette « lettre » relayée par LME . Tout en finesse … Un peu de satire ça fait pas de mal ! Surtout avec un sujet si crucial ! Z 

Auteur Jean Christophe D

Cher Enedis

Je vous remercie pour votre lettre destinée à lever enfin le voile sur mon ignorance quant aux vertus insoupçonnées du compteur Linky.
Lettre sublime certes mais quand-même au style un peu ronflant car j’ai failli m’endormir en la lisant courageusement jusqu’au bout.

En tout cas, à une époque si pessimiste qu’est la nôtre, votre façon si positive et tellement altruiste à l’égard des abonnés de voir les choses, fait plaisir à voir.

Pourtant il semblerait que vos arguments ne déchaînent pas vraiment les passions pour votre linky.

Je dis « votre » puisqu’il est à vous comme vous insistez pour le dire et d’ailleurs de ce fait, cela permet à certains mauvais esprits de répondre que vous pouvez vous le garder.

Je passe ces 4 arguments en revue.

Avec linky, un emménagement en moins de 24 heures ?

*
Génial mais sans vouloir émousser votre bel enthousiasme, j’émets un tout petit bémol.

Étant donné le nombre de fois où l’on déménage dans sa vie et en comparaison du temps que l’abonné va passer en contentieux avec Enedis et à ce que ça va lui coûter , je ne suis pas vraiment sûr qu’il soit gagnant.

Avec linky, relevé de consommation sans dérangement ?

Là, c’est sûr, c’est tout bénéfice … pour Enedis qui va ainsi s’ enrichir davantage car franchement , pour l’abonné, être présent une fois par an pour le relevé, je n’ai pas souvent entendu dire que c’est une contrainte coûteuse et insurmontable.

Avec linky, une détection de panne plus rapide ?

Soyons réaliste, quand il y a une panne, ce n’est pas son signalement qui détermine sa durée mais la rapidité de l’intervention effective de l’équipe de dépannage et le Linky n’a rien à y voir.

Heureusement, dirais je presque, quand on sait comment il peut prendre les commandes à notre insu de notre utilisation d’électricité .

Enfin avec Linky, une maîtrise de ma consommation facilitée ?

Vous dites que le Linky est une FORMIDABLE opportunité de maîtriser sa consommation .

Pourtant bien avant que vous inventiez ce magnifique (je parle de la couleur) Linky, j’ai compris que si je mettais le thermostat de mon chauffage sur 8, j’allais consommer davantage que sur 2.

Je suis donc aussi formidable que le Linky et même plus car sans ses inconvénients.

Et là , j’avoue que je suis reconnaissant à Enedis de m’en avoir fait prendre conscience .

Il manque pourtant dans votre fabuleuse lettre un cinquième argument que vous ne mentionnez pas,
Un oubli sincère peut-être et ça se comprend un peu.

Ou alors une petite timidité comme celle qui vous pousse à avoir la délicatesse de faire changer les compteurs par vos prestataires de préférence quand les abonnés sont absents.

Bien évidemment dans le seul but louable de leur éviter d’être dérangé.

Un dérangement qui serait d’ailleurs totalement inutile car on constate combien vos prestataires se débrouillent avec une rare efficacité et un fiévreux empressement (alors qu’il n’y a pas le feu… enfin pas avant qu’ils ne soient passé !) pour installer les Linkys sans avoir nul besoin de l’aide des abonnés.

Afin de vous aider, je rajoute donc de moi même cet argument que vous avez oublié.

AVEC LINKY, DE FORMIDABLES BÉNÉFICES … POUR NOS ACTIONNAIRES.

Certes un esprit chagrin pourrait faire remarquer que cet avantage est plutôt en faveur d’ Enedis que des abonnés.
Ce serait manquer cruellement d’objectivité élémentaire car les actionnaires sont aussi des abonnés et on peut donc dire avec certitude que certains abonnés vont avoir TOUS les avantages du Linky.

Pas beaucoup … c’est vrai mais, restons positifs, quelques-uns, c’est mieux que personne.

De plus, ce serait vraiment être de mauvaise foi que de ne pas voir cette évidence qu’il y a quand-même 4 énormes avantages pour les abonnés et rien qu’un seul pour Enedis.

J’ai cependant un conseil pour que cet argument ait plus d’impact, évitez de préciser à l’adresse des abonnés :  » même si des gens mal intentionnés disent que c’est au détriment de votre santé, de votre vie privée, de votre sécurité, de vos moyens (pourtant qu’on sait déjà bien modestes pour la plupart) « .

Car c’est vrai que c’est complètement faux même si il y a des tas de collectifs d’opposants relayés par une presse à sensation qui fait honteusement ses choux gras sur le dos d’Enedis.

Ce sont tous des gens inconscients et rétrogrades qui n’ont rien compris de ce qu’ est le progrès.

Ce fabuleux progrès matérialisé entre autres par Linky grâce à sa transmission automatique de données, tout comme par exemple les machines à laver automatiques , les distributeurs automatiques , les radars automatiques, les fusils automatiques, etc.

Bref autant de bonnes choses qu’apporte un progrès constructif et très enrichissant (surtout pour certains) et qui amène ainsi joie et bonheur dans les foyers.

Inutile de rajouter non plus : » De toute façon, vous êtes des gogos juste bons à payer et ça ne sert à rien de chercher à comprendre » car je ne pense pas, même si c’est vrai , que cette vérité rendra votre argument plus convaincant.
D’autant qu’on le sait déjà car on en a maintes fois fait l’amère et austère expérience dans plein d’autres domaines.

Pour ma part, j’étais à 2 doigts (dans la prise de courant) d’être convaincu par votre lettre et vos arguments sur le Linky mais finalement je vais rester aux abonnés absents pour son installation.

En effet, toute ma déco est basée sur la couleur bleue du compteur actuel et le vert du Linky ferait désordre.

Vous me comprendrez , comme on dit « les goûts et les couleurs…  » et puis aussi, nous resterons sur un pied d’égalité car j’ai autant le droit de choisir ma déco à faible prix que vous, de vouloir installer vos Linky à tout prix.

J’ai confirmé mon opposition au Linky par une lettre recommandée dont je sais que vous n’en avez rien à faire d’ailleurs car nous sommes en démocratie.
On sait bien qu’en démocratie , un des principes de base est de pouvoir penser et agir à sa guise et librement des autres.

À ce titre, nos dirigeants tant politiques qu’économiques ou industriels ont beaucoup de mérite car plus on va haut dans la hiérarchie et plus on sent une ferveur tenace à défendre ce principe.

Vous en montrez d’ailleurs vous-même avec une touchante conviction, le bel exemple pour le programme d’installation du Linky qui force l’admiration mais il faut tout de même le reconnaître … surtout les abonnés.

C’est avec une impatience et un plaisir non dissimulés que j’attends donc de recevoir votre agent pour venir relever mon beau et bon compteur de couleur bleue que je commence à beaucoup aimer. Allez savoir pourquoi …

Si vous avez de nouveaux arguments aussi intéressants sur votre nouveau compteur électrique Linky , tenez-moi au… COURANT , je COMPTE sur vous.

Bien amicalement

JC Duong

Source LME

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 9 novembre 2018 dans général, Insolite, société

 

Étiquettes : , , ,

Images étonnantes d’une forêt qui … « respire »

Des mouvements associés à des respirations ont été captés par un internaute le 16 octobre dernier dans la forêt de Sacré-Cœur au #Canada. Frappés par les vents violents, les arbres se sont littéralement soulevés de terre offrant un spectacle inédit à ce vidéaste amateur. Ce phénomène n’a pourtant rien à voir avec une respiration, il s’agit en réalité d’une illusion d’optique, comme l’explique l’arboriste Mark Vanderwouw à The Weather Network : « lorsqu’un épisode de pluie est associé à une tempête, le sol se sature d’eau, ce qui fragilise les liens entre la terre et les racines de l’arbre », analyse-t-il. Ce mouvement, qui peut entraîner des chutes d’arbres a déjà été observé en 2015 en Nouvelle-Écosse (Canada).

 

Étiquettes : , , , , ,

La Chine souhaite lancer une «Lune artificielle» pour éclairer la Terre

Chine : La ville de Chengdu envisage de lancer une lune artificielle pour remplacer ses lampadaires

D’un coté on veut renvoyer les rayons solaires vers l’espace notamment par les chemtrails, disons injection d’aérosols dans la stratosphère pour faire bien,  afin de « lutter contre le réchauffement » ; et de l’autre on a maintenant les chinois qui veulent carrément créer des « lunes » artificielles en renvoyant les rayons du soleil vers la terre pour faire des économies d’énergies … (il est vrai que la Chine est au bord d’une grande crise énergétique) Quelle idée lumineuse … A force de jouer avec le feu, on va se brûler ! Z 

Le journal «China Daily», média d’état, annonce ce vendredi la volonté des autorités de lancer dans l’espace d’ici 2020 une «Lune artificielle», qui réfléchirait sur Terre la lumière du soleil durant la nuit. A la clé : des économies d’énergies

La Chine veut lancer dans l’espace d’ici 2020 une «Lune artificielle», qui réfléchirait sur Terre la lumière du soleil durant la nuit et permettrait de réaliser des économies d’éclairage, a annoncé vendredi un média d’Etat.

Ce satellite équipé d’une pellicule réfléchissante serait chargé d’illuminer la grande ville de Chengdu (sud-ouest) et devrait être huit fois plus lumineux que l’astre lunaire, rapporte le journal China Daily.

Un premier exemplaire devrait d’abord être envoyé dans l’espace, suivi en cas de réussite de trois autres en 2022, a expliqué au quotidien Wu Chunfeng, le chef de la Tian Fu New Area Science Society, l’organisme responsable du projet.

Un fort potentiel commercial

«La première Lune sera principalement expérimentale, mais les trois envoyées en 2022 constitueront le véritable produit fini. Elles auront un grand potentiel en termes de services à la population et d’un point de vue commercial», selon Wu Chunfeng.

En renvoyant sur Terre la lumière du soleil, le satellite, qui évoluerait à 500 km d’altitude, est censé pouvoir se substituer partiellement à des lampadaires. Il pourrait ainsi faire économiser environ 1,2 milliard de yuans (150 millions d’euros) d’électricité par an à la ville de Chengdu s’il arrive à illuminer une superficie de 50 km2.

La source de lumière artificielle pourrait également être utilisée après des catastrophes naturelles, en déviant les rayons solaires vers des zones terrestres où l’alimentation électrique a été coupée, a souligné Wu Chunfeng. L’AFP n’a pas pu contacter directement Wu Chunfeng ni son institution.

La course au programme spatial

Pékin mène depuis de nombreuses années un ambitieux programme spatial pour rattraper son retard sur les Etats-Unis et la Russie. Le pays prévoit notamment d’envoyer un petit robot nommé Chang’e-4 sur la face cachée de la Lune d’ici fin 2018.

La Chine n’est pas le premier pays à tenter de réfléchir les rayons du soleil sur la Terre. Dans les années 1990, des scientifiques russes avaient mis au point un projet similaire baptisé Znamya («Bannière»), arrêté après quelques essais.

source

 
4 Commentaires

Publié par le 19 octobre 2018 dans Espace, général, Insolite

 

Étiquettes : , , , , ,

Comment l’armée américaine veut «hacker» le cerveau de ses soldats

L'exosquelette Talos présenté par l'armée américaine en 2016.

CNN

Les médias ont toujours 20 ans de retard sur les nouvelles technologies que développent les armées, notamment celle des US . Les armées ne dévoilent pas ces technologies afin de préserver tout leurs avantages pour des raisons stratégiques évidentes, notamment en temps de guerre . Vous pouvez considérer que ces technologies existent déjà depuis belle lurette . Les technologies que développe l’armée atterrissent ensuite dans la société civile . Par exemple on parle ici de transfuges de la Darpa vers Neuralink : quand Elon Musk prétend que « Si votre être biologique meurt, vous pourrez être uploadé dans une nouvelle unité » vous pouvez être certain que c’est non seulement réel, mais que cette technologie existe déjà depuis longtemps. Z 

Doper la mémoire de ses troupes et ses capacités d’apprentissage : voilà l’un des vieux rêves de l’agence de recherche du département de la Défense américain. Quitte à jouer aux apprentis-sorciers.

 
1 commentaire

Publié par le 15 octobre 2018 dans général, Insolite

 

Étiquettes : , , , , ,

Des chercheurs font naître des souriceaux à partir de deux souris de même sexe ..

Deux souris de même sexe ont fait des bébés

« supprimer les barrières naturelles », en voilà une idée qu’elle est bonne … Faisons s’accoupler des humains avec des chevaux pendant qu’on y est, on créera des centaures !!  On arrête pas le « progrès » !!!  Z 

C’est donc possible… Des scientifiques chinois ont supprimé les barrières naturelles qui empêchent deux mammifères de même sexe de se reproduire entre eux. Une équipe de chercheur de l’Académie des sciences chinoises a annoncé avoir donné naissance à des souris en bonne santé à partir de deux mères. Les souriceaux ont non seulement pu se développer mais ont également donné vie à leur tour à des souris en bonne santé. Ils ont reproduit l’expérience avec deux souris mâles, mais leurs descendants n’ont pas survécu plus de 48 heures après leur naissance.

Ces recherches, dont les conclusions ont été publiées jeudi 11 octobre dans la revue Cell Stem Cell, montrent qu’il serait possible de surmonter les obstacles à la production d’un embryon de souris, à partir de deux parents de même sexe au moyen de cellules souches et d’une modification génétique. Le professeur Zhi-Kun Li et ses collègues expliquent avoir voulu répondre à la question : pourquoi, à la différence des reptiles, des amphibiens et de certains poissons, qui peuvent recourir à la parthénogenèse, les mammifères passent-ils obligatoirement par la reproduction sexuée ?

De nombreux obstacles à la reproduction uniparentale n’ont pour l’instant pas été découvertsLe professeur Zhi-Kun Li de l’Académie des sciences chinoises.

Pour parvenir à réaliser cette prouesse, les chercheurs ont utilisé les ciseaux génétiques « CRISPR-Cas9 », un outil découvert en 2012 par deux chercheuses : la Française Emmanuelle Charpentier, du Max Planck Institute for Infection biology (Allemagne), et l’Américaine Jennifer Doudna, de l’Université de Berkeley. Cet outil, comme son nom l’indique, permet de corriger l’ADN en vue, par exemple, de traiter des pathologies. Même s’ils se félicitent d’avoir réussi à franchir des barrières en matière de reproduction, Zhi-Kun Li et ses collègues reconnaissent que « de nombreux obstacles à la reproduction uniparentale n’ont pour l’instant pas été découverts ».

Ce n’est pas la première fois que des scientifiques réussissent à créer des souriceaux à partir du matériel génétique de deux souris femelles. En 2004, l’équipe du professeur Tomohiro Kono, de l’Université d’agriculture de Tokyo, avait été la première à le faire. Les souris nées par ce biais présentaient toutefois des anomalies, et la technique employée était loin d’être simple à utiliser. Le fait que cette fois, les souris soient en bonne santé représente donc une première mondiale.

source

 
15 Commentaires

Publié par le 12 octobre 2018 dans général, Insolite

 

Étiquettes : , , , , ,

« Avoir un enfant en moins » pour lutter contre le réchauffement climatique ?!!

Voir l'image sur Twitter

LOL !!!

Le nouveau rapport du Giec, sorti ce lundi 8 octobre, fait le point sur un réchauffement climatique à 1,5°C, l’objectif de l’Accord de Paris. Une ambition compliquée qui demande, dès maintenant, des efforts « sans précédent ».

Si vous souhaitez participer à cette lutte en adaptant vos comportements et en réduisant votre empreinte carbone, il y a plusieurs solutions. La plus efficace, est « d’avoir un enfant de moins », loin devant le fait de ne plus utiliser une voiture à essence ou de changer ses ampoules.

C’est en tout cas ce qu’affirme une infographie réalisée par l’AFP et publiée par le compte twitter de l’agence de presse. (source)

Cette solution pour réduire son empreinte carbone ne fait pas l’unanimité.  Alors que le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat a lancé une nouvelle alerte sur le réchauffement climatique, lundi 8 octobre, l’AFP a choisi de publier, sur Twitter, une infographie pour réduire ses émissions de CO2. Ainsi, le graphique montre que changer ses ampoules ou recycler a un faible impact. En revanche, « avoir un enfant en moins » a un impact très élevé.

« Je regrette que l’on nous accuse de faire la promotion du malthusianisme. Il y a une source, l’AFP ne dit rien, nous relayons simplement », a expliqué au HuffPost Grégoire Lemarchand, rédacteur en chef adjoint de l’AFP en charge des réseaux sociaux. « On a jugé que c’était une publication sérieuse. Qu’elle fasse réagir, ça ne me pose pas de soucis. On peut admettre qu’il aurait peut-être fallu mieux expliquer, mieux contextualiser l’étude », a-t-il ajouté.

La parution de l’étude dans Environmental Research Letters avait elle-même entraîné de nombreux commentaires. Leurs auteurs avaient par la suite dû apporter des précisions. Dans cette nouvelle publication, « ils rappellent notamment que le vrai problème n’est pas le nombre de personnes sur la planète, mais les habitudes de consommation », explique The HuffPost. (source)

Sud Ouest titre carrément : « Arrêter de faire des enfants pour sauver la planète : une infographie de l’AFP relance le débat »

Avec ce tweet assez marrant : 

Bah oui, bonne idée, on a qu’a tous se suicider pour « sauver la planète » !! LOL 

 
2 Commentaires

Publié par le 11 octobre 2018 dans Climat - Environnement, général, Insolite

 

Étiquettes : , , , , ,

Toc circle et toc info

crop circle france 3 intro.png

Ici un autre exemple qu’il faut se méfier de ce que racontent les médias mainstreams, surtout en ce qui concerne ce genre de « phénomènes » … Regardez la différence entre le faux crop et le vrai : Y’a pas photo !! De plus j’ai déjà diffusé des articles et vidéos montrant les particularités étonnantes des « vrais » crop, comme par exemple le fait que les plantes ne sont pas sectionnées, ni piétinées ni écrasées, mais pliées (les tiges ne sont pas cassées), et qu’elles continue ensuite à pousser, chose que nous sommes techniquement incapables de reproduire … Et ce n’est qu’un exemple, il y a bien d’autres spécificités des « vrais » crop, et une flopée de (vrais) scientifiques se sont penchés dessus . Bien sur, pas un mot sur tout ça dans ce « reportage » … Z 

Lorsque l’on s’intéresse aux phénomènes paranormaux ou mystérieux de ce monde, il ne faut pas trop compter sur les médias de masse pour être informé sérieusement et objectivement. Un exemple de plus le 2 septembre dernier à l’édition nationale du journal de France 3. Déjà, nous pourrions nous attendre à ce que les journalistes, « garants de la langue française », parlent d’Agroglyphe plutot que de « crop circle », mais c’est un détail, tout comme le titre de leur reportage modestement appelé  » Le secret du crop circle dévoilé ».

 

Visiblement hilare, la journaliste nous explique donc qu’un crop circle est apparu dans un champ de Moselle cet été, mais qu’une équipe de jeunes youtubeurs (les « astronogeeks ») seraient en fait à l’origine d’un canular pour « démontrer » que ce genre de phénomène est une supercherie. En moins de 2 heures, munis de cordes et de planches, et à la frontale, ils ont « créés » de toute pièce un crop circle. Il s’en suit un reportage en image édifiant, manifestement destiné à ridiculiser les passionnés de ces fresques géantes, radiesthésistes et autres « énergéticiens » en tête.

 

Certes, ils ont bien réussi leur coup:  interroger – pour ne pas dire piéger – un amateur bien peu inspiré pour le coup, et qui peut les remercier de l’avoir flouté tant il se retrouve humilié par sa déclaration « juste après la « découverte » dans ce petit village de Moselle:  » Je pense pas que ça soit des humains, parce que moi je sais discerner quand même avec un petit peu d’expérience un lieu énergétisé d’un lieu non énergétisé« . aie, aie aie.  Comme quoi une fois de plus, on ne voit que ce que l’on veut voir, en fonction de ce que l’on veut croire.

 

Les images nous montrent ensuite le fameux groupe de geeks à l’oeuvre dans les champs en train de construire ce canular pour, je cite : « Dénoncer les charlatans et lutter contre la désinformation », tiens donc… Puis nous avons droit à la longue tirade pontifiante du « scientifique de service » qui nous explique dans un élan d’arrogance qu’il préfère « la vérité » aux histoires de « petits hommes verts ». Dans l’absolu, sa première phrase est très juste : « vaut-il mieux une vérité crue qu’un mensonge qui rassure ?  » Sauf que ce jeune homme ne détient pas plus la vérité que tous ceux qu’il dénonce (energéticiens, ufologues, médiums…ect).

 

Sans se démonter, il affirme que croire aux crops circle est une façon pour les gens crédules et apeurés de se rassurer sur l’existence de civilisations plus évoluées. Mais je pense que c’est plutôt lui et sa bande de « redresseurs de tort » qui sont dans la peur de l’inconnu, de ce qui leur échappe, de ce qui déborde de leur petit pré carré sec et rationnel. De toutes façons, crop circles ou pas, il n’est certainement pas bien difficile d’envisager l’existence de civilisations plus avancées que la notre, surtout au niveau social, intellectuel et spirituel !

 

Mon but ici n’est pas de tenter de prouver l’authenticité des crops circle en général (je ne suis pas qualifié), mais de pointer une fois de plus la légèreté de « journalistes » qui rampent devant l’ordre établi des postulats hyper rationalistes de ce monde, avec leur raisonnement binaire et manichéens, c’est vrai ou c’est faux, c’est bien ou c’est mal. Un journaliste digne de ce nom aurait indiqué que des milliers de cercles apparaissent tous les ans dans le monde, et souvent bien plus élaborés, du genre impossible à fabriquer en une nuit avec des planches. Et surtout il en aurait montré quelques-uns.

 

Alors oui, il y a de faux crops circles, comme il y a de fausses vidéos d’ovnis, comme de fausses photos de fantômes, de faux magnétiseurs, des énergéticiens charlatans. Mais est-ce une raison de faire preuve d’un tel aveuglement idéologique et l’imposer aux autres, pour (se) faire croire que le monde réel est simplement celui que nous montre nos sens ? Ceux qui rêvent d’un éveil général de l’humanité risquent d’être déçus. Formatés par les médias complices, les esprits ne sont pas aidés à s’ouvrir massivement, mais c’est aussi leur choix de croire cela, et donc leur responsabilité.

 

Pour en revenir aux agroglyphes et conclure sur ce sujet, voici la photo du canular en question, un dessin plutôt grossier (capture d’écran) :

 

toc circle.png

 

Et voici un autre exemple de crop circle, qui bien sûr n’a pas été montré dans le reportage, pour éviter toute comparaison facheuse qui pourrait induire le doute, pire encore, la réflexion dans l’esprit du téléspectateur:

 

crop circle.jpg

 

 

Qui peut croire que des êtres humains puissent élaborer un dessin d’une telle complexité et d’une telle perfection géométrique en une seule nuit, à la frontale, avec des bouts de planches et sans se faire remarquer ? A chacun de se faire son opinion mais l’ouverture d’esprit n’exclut pas le bon sens  et on peut au moins laisser la porte ouverte à d’autres explications que la planche à ficelle. « Dénoncer les charlatans et lutter contre la désinformation ? » Disaient les astronogeeks dans le reportage ? Il me semble que cela est tout à fait pertinent lorsque l’on voit ce genre de « reportage » à la télévision.

 

Alain – octobre 2018

 

 

Vous pouvez voir le reportage de France 3 en Replay , voir la source

source

 
9 Commentaires

Publié par le 2 octobre 2018 dans général, Insolite

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :