RSS

L’UE va lancer un «système d’alerte» contre la ‘désinformation’ !

05 Déc
La Russie en ligne de mire, l'UE va lancer un «système d'alerte» contre la désinformation

je l’ai déjà dit, si il y a des tentatives d’ingérences étrangères quelconques dans nos affaires, il faut faire avant tout de la pédagogie,  les citoyens ne sont pas abrutis. Ils se chargeront eux même d’éliminer le problème. Restreindre la liberté d’info (et par ricochet nos libertés) n’est pas la solution, le meilleur moyens d’annihiler à la source les campagnes de propagande d’états étrangers est de les rendre visibles et de les confronter au débat démocratique pour pouvoir les dénoncer.

Dans Macron veut Contrôler le net « pour sauver l’internet libre » !!!!! j’écrivais ceci :

Pour que la démocratie vive, il faut des citoyens éveillés, via une conflictualité des idées et des opinions ce qui passe par la diversité des médias et le pluralisme de l’info, la libre circulation de l’info, une appropriation démocratique de l’info par les citoyens. (entre autres) 

Ce qui implique d’exclure toute forme d’intervention arbitraire et directe du pouvoir politique dans ce domaine. 

Meme ce qu’on qualifie de désinformation (une notion assez subjective) a sa place , pour qu’on puisse la réduire à néant par la confrontation des idées dans le (perpétuel) débat démocratique . C’est comme ça qu’on renforcera notre démocratie (et qu’on empêchera fondamentalement toute ingérence étrangère dans nos affaires) Il faut libérer l’info, et non la museler. 

Alerter les gens, je suis d’accord. On sait tous que les médias Russes font parfois de la propagande (et d’autres il faut quand même le préciser, y compris parmi nos médias mainstreams), ne serait ce que dans le choix de leur ligne éditoriale, on sait quels candidats ils soutiennent, et j’alerte les gens régulièrement sur cette problématique. (lire ici par exemple, ou ne serait ce que l’article précédent

Les Russes disposent de moyens technologiques considérables et nous sommes dans une guerre mondiale de l’info on le sait. Mais il ne faut surtout pas entrer dans le jeu de ces puissances étrangères (lire ici), et sacrifier nos libertés non plus.

Je le répète, nous ne laisserons jamais quiconque s’ingérer dans nos affaires d’une quelconque manière que ce soit !!! Il suffit simplement de faire de la pédagogie, d’informer le citoyen. 

A coté de ce problème, qui est réel, les Russes ont quand même annihilé Daesh et le terrorisme en Syrie, ce qui nous rend un grand service … Z  

A l’approche des élections européennes de mai 2019, l’Union européenne va mettre en place un «système d’alerte rapide» où les Etats pourront partager des informations sur des «tentatives coordonnées d’acteurs étrangers». En ligne de mire : la Russie.

La Commission européenne a lancé ce 5 décembre un plan d’action contre la désinformation en ligne à six mois des élections européennes. L’organe appelle Etats membres et acteurs d’internet comme Facebook à se mobiliser face à une menace. Sa «source principale» est attribuée sans grand suspense… à la Russie.

L’exécutif européen a annoncé la mise en place d’un «système d’alerte rapide» entre les institutions européennes et les pays de l’Union européenne pour partager leurs données «en temps réel» sur d’éventuelles «campagnes de désinformation» en cours, en amont du scrutin prévu fin mai 2019.

Nous avons vu des tentatives d’ingérence dans les élections et les référendums, avec des preuves désignant la Russie comme une source principale de ces campagnes

De leur côté, les acteurs majeurs d’internet comme Facebook, Twitter et Google, qui ont pris des engagements dans un «code de bonnes pratiques» signé en septembre, sont appelés à rendre des comptes dans des rapports mensuels sur leurs actions contre la désinformation en ligne.

«Nous avons vu des tentatives d’ingérence dans les élections et les référendums, avec des preuves désignant la Russie comme une source principale de ces campagnes», a fait valoir devant la presse Andrus Ansip, vice-président de la Commission en charge du marché unique numérique. «Nous devons être unis et unir nos forces pour protéger nos démocraties contre la désinformation», a-t-il ajouté, en présentant le plan d’action préparé par l’exécutif européen.

Une plateforme numérique sécurisée pour que les Etats partagent leurs informations

La Commission européenne a annoncé qu’elle allait «plus que doubler» en 2019 le budget d’une cellule spécialisée chargée de lutter contre la désinformation et de sensibiliser l’opinion, qui passerait à cinq millions d’euros.

Les pays européens sont appelés à prendre eux aussi des mesures de ce type. Le «système d’alerte rapide», qui doit être mis en place d’ici le mois de mars, prendra la forme d’une plateforme numérique sécurisée. Les Etats membres et les institutions européennes pourront y partager des informations sur des «tentatives coordonnées d’acteurs étrangers pour manipuler» le débat démocratique, selon un document de la Commission.

Facebook, Twitter, Google et la compagnie Mozilla (à l’origine du navigateur Firefox) ont signé en septembre un «code de bonnes pratiques», non contraignant, où ils s’engagent notamment à distinguer clairement contenus publicitaires et informations, ainsi qu’à fermer plus rapidement de faux comptes actifs.

Ils y ont également promis d’adopter une politique claire sur l’utilisation et l’identification des «bots», ces comptes programmés pour diffuser des messages automatiques, et à coopérer avec des «fact checkers» (vérificateurs de faits) et des chercheurs pour contrer la désinformation. Les signataires «doivent rapidement et efficacement appliquer les engagements pris», en se «concentrant sur des actions qui sont urgentes pour les élections européennes de 2019», a enfin exhorté la Commission.

source

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 5 décembre 2018 dans général, International, Politique

 

Étiquettes : , , , , ,

Une réponse à “L’UE va lancer un «système d’alerte» contre la ‘désinformation’ !

  1. Joetclo Assgong

    5 décembre 2018 at 8:32

    UE va lancer un «système d’alerte» contre la désinformation. Nous avons de la désinformation aux JT; Ça alors?

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :