RSS

Archives Mensuelles: novembre 2018

Le Général Tauzin s’exprime sur les Gilets Jaunes et alerte sur le risque de guerre civile

Le Général Tauzin s’exprime sur les Gilets Jaunes

Comme je le disais la limite entre guerre civile et « révolution » peut parfois être très mince … Il faut faire très très attention. Le Général Tauzin nous alerte sur les dangers d’une guerre civile lui qui en a connu plusieurs, « tout peut basculer en une nuit » selon lui, et comme il le précise, certains n’attendent que ça. 

A ce sujet un contre mouvement commence à naître. Il y a maintenant par exemple des « foulards rouges » qui s’organisent contre les gilets jaunes, pour le moment c’est un mouvement ridicule limité au Vaucluse, mais ce n’est qu’un exemple. Heureusement, ils appellent à éviter toute forme de violence quelconque et insistent sur ce point, et précisent « Soyons vigilants, attention à ne pas monter le peuple français les uns contre les autres. Soyons intelligents dans les paroles et les actes ». 

J’imagine qu’il y a d’autres gens que les gilets jaunes exaspèrent, à commencer par énormément de Français qui soutiennent malgré tout la « cause » en masse, car eux aussi ils sont en colère, mais à force d’autres contre mouvements du genre pourraient naître . Là je dis attention mais attention !!

Comme le dis le général, le moindre dérapage peut être fatal. On sait tous quelle est la situation en France, ça peut vite partir en live.    

Je pense que c’est du à la méthodologie des gilets jaunes, c’est évident j’en ai déjà parlé. Ces derniers devraient changer de stratégie et ne surtout pas « emmerder » ni prendre en otage les Français.  

Tout le reste n’est qu’une question de cibler les vrais problèmes … et d’organisation, pas d’anarchie. 

Comment s’y prendre pour vraiment changer les choses dans notre si beau pays sans créer le moindre débordement quelconque ni la moindre vague ? (une partie des citoyens s’y emploient depuis des années, pendant que les autres dormaient … et se réveillent affolés)

Il suffit simplement de faire fonctionner son cerveaus’informer correctement (ce qui commence par varier ses sources et ne pas croire tout ce que je raconte) et diffuser l’info, les idées qui changent le monde peuvent se répandre comme des traînées de poudre dans notre société ! 

Lisez un peu ce que j’écris, ne serait ce que dans l’article précédent, et j’en écris des articles … (lisez toujours mes comsSachez lire entre les lignes aussi. (dans ce que j’écris et ce que je n’écris pas) 

Ça passe par un éveil de la population et une révolution des esprits, ce qui semble commencer à se produire. Il y a bien sur toujours un point de basculement. Le fruit est il mur ? Là où une bande de moutons du système nourrit à TF1 manifesteront leur colère en semant le chaos ce qui est contre productif et dangereux, un seul citoyen « éveillé » en colère pourra lui changer le MONDE simplement avec son petit doigt. (ses idées

Comme le dit le général « La beauté et la légitimité de ce mouvement ne pourront qu’éclater si le calme et l’union fraternelle transpirent de vos actions. »

Je vous laisse lire ce qu’il dit, c’est très important, primordial même. Z

« J’habite un village du Périgord qui ne fait pas exception à la désertification, à l’impossibilité pour les jeunes de trouver du travail, à l’obligation de prendre la voiture pour une baguette de pain, à la fermeture des services publics et à l’inexorable éloignement des services médicaux.

Contrairement à ce que le gouvernement et certains médias voudraient nous faire croire, les « Gilets Jaunes » ne sont pas des radicalisés extrémistes dangereux, même s’il peut y avoir infiltration de personnes mal intentionnées. Je les connais, car je les côtoie tous les jours, au contraire de nos gouvernants pour qui la misère n’est qu’une courbe sur un graphique. Ce sont des Français qui n’en peuvent plus, des Français à bout, responsables et travailleurs, ceux-là même que l’on qualifie avec mépris de « sans dents », « d’illettrés » parfois, et qui sont, ni plus ni moins, abandonnés par ceux qui devraient être à leur service, des Français sans espoir ni espérance. Et là est le danger. Que les gouvernants arrêtent de faire croire qu’ils ne comprennent pas le problème de ce qui pourrait devenir un soulèvement populaire. Ils seraient alors les véritables responsables d’un affrontement. Qu’ils cessent de faire de la politique politicienne et fassent enfin de la vraie politique, et la vraie politique est SERVICE de la France et des Français! Cette levée des Français en voie de sous-développement n’est pas non plus un problème de « droite ou de gauche », c’est la France qui souffre, la France qui n’en peut plus d’être oubliée chez elle. En prendre conscience et prendre les mesures adéquates est désormais une question de survie.

Cependant, si je comprends ce ras-le-bol, j’adjure les « Gilets Jaunes » de ne pas commettre d’imprudence, ni de provocation. Tout peut très vite déraper et je crains que le gouvernement ne fasse rien pour calmer la situation si tant est qu’il en soit capable. J’en veux pour preuve les manipulations de chiffres (280 000 participants annoncés pour la manifestation du 17 novembre ?!), manipulation des faits en faisant endosser toute la responsabilité des blessés aux manifestants, propos injurieux et méprisants, silence coupable de certains ressemblant à une fuite, etc. Cela risque d’empirer et même de devenir incontrôlable. Il me paraît évident que ce mouvement était, au début, totalement spontané ; aujourd’hui, s’il prend de l’ampleur avec des leaders identifiés, il sera facile de l’infiltrer par quelque service bien entraîné et surtout par des groupuscules ne voulant que le désordre et la casse. Je vous le répète : je vous adjure d’être prudents, chaque dérapage peut être fatal, d’abord en discréditant une légitime démarche, et surtout en conduisant la France à un point de non-retour. Certains en profiteront, soyez-en sûrs, ils n’attendent que cela !

J’ai connu quatre guerres civiles sur le terrain : en Yougoslavie, en Somalie, au Liban et au Rwanda. Tout peut basculer en une nuit, je l’ai vu et vécu. En quelques heures un voisin, un ami, un membre de sa famille même peut devenir un dangereux ennemi. Nous-mêmes avons connu cela par le passé… N’en arrivons pas là ! Ne croyez surtout pas qu’une guerre civile se contrôle par ceux qui en sont les victimes, cela va très vite et surtout cela peut être provoqué par d’autres que les « Gilets Jaunes » !

Ne vous laissez pas manipuler, veillez aux infiltrations de toute sorte, soyez calmes et prudents, ne répondez pas aux provocations et ne vous y laissez pas entraîner. Ne vous laissez pas submerger non plus par la situation, car le désespoir peut mener à des violences qui ne résoudraient rien et ne feraient que donner des prétextes à vos opposants. Et je demande la même chose à nos forces de l’ordre : agissez avec honneur !

La beauté et la légitimité de ce mouvement ne pourront qu’éclater si le calme et l’union fraternelle transpirent de vos actions. La France peut se rebâtir et son peuple est le mieux placé pour y parvenir. C’est le relèvement de la France à visage humain contre la France des gestionnaires ; de la France profonde contre la France centralisée ; de la France unie et patriotique contre le mépris et l’arrogance de ceux qui se croient être des élites. Restons calmes, soyons au service les uns des autres et ne quittons jamais des yeux notre belle France. »

Didier Tauzin

source:http://www.profession-gendarme.com/le-general-tauzin-sexprime-sur-les-gilets-jaunes/

Publicités
 
7 Commentaires

Publié par le 30 novembre 2018 dans général, Politique, société

 

Étiquettes : , , , , , ,

Cahiers de doléances version 2018 : Les gilets jaunes publient une liste de revendications

Fichier:Estatesgeneral.jpg
états généraux de 1789 – illustration

Voilà qui fait beaucoup penser aux cahiers de doléances présentés aux états généraux de 1789 . Dur de savoir à quel point ces revendications sont représentatives du mouvement . 

Selon les gilets jaunes « cette liste est non-exhaustive mais par la suite, la volonté du peuple sera entendue et appliquée au moyen de la création du système  de Référendum populaire qui devra rapidement être mis en place » .  

Mais bon les gilets jaunes ne comprennent pas encore le fond du problème et que tout ceci est une utopie irréalisable . Ces « directives du peule » n’ont absolument aucune chance d’aboutir à quoi que ce soit .

Il faudrait d’abord sortir de l’Euro et de l’UE (ce ne sont pas nos politiques qui décident mais Bruxelles), s’occuper du problème de la création monétaire et du monopole des banksters (donc reformer profondément notre système bancaire), revoir notre système démocratique de fond en comble, le référendum d’initiative populaire serait certes un progrès, mais ce n’est pas du tout suffisant . 

Bon, ils vont bien finir par comprendre le fond de la question … mais pas dans l’anarchie ni sans l’aide des autres citoyens qui les soutiennent à 84 %, et notamment celle des citoyens éveillés qui comprennent tous les vrais enjeux. 

Le symbole d’un gilet jaune est trop réducteur, un drapeau tricolore, absolument tout le monde le reconnait, … et le respecte . Z  

« A l’initiative d’une manifestante de la Sarthe, les gilets jaunes ont publié sur leurs réseaux sociaux une liste de leurs revendications, transmises également à des médias et aux députés, affirment-ils. Ces propositions, qualifiées de « directives du peuple », sont issues d’un sondage mis en ligne sur différents groupes de soutien du mouvement, ont-ils expliqué. 30.000 personnes y ont pris part, selon eux. Les gilets jaunes demandent aux députés de « transposer » ces directives en « loi » (source)
______________________________________________________

par Pierrick Tillet

Attention, ça vient de sortir et ça dépote ! Les 42 revendications envoyées par les Gilets Jaunes ce jeudi aux députés et aux médias ont tout d’un programme politique révolutionnaire.

Une caractéristique : l’urgence et la justice sociale comme priorité des priorités. Bref, exactement le contraire des politiques suivies depuis 15 ans (au moins) par les élus.

Je vous livre ces 42 revendications in extenso, pas une ligne qui ne vaille pas la peine d’être lue (même celles avec lesquelles on peut ne pas être d’accord) :

  1. Zéro SDF : URGENT.
  2. Impôt sur le revenu davantage progressif (plus de tranches).
  3. SMIC à 1300 euros net.
  4. Favoriser les petits commerces des villages et centres-villes. (Cesser la construction des grosses zones commerciales autour des grandes villes qui tuent le petit commerce) + de parkings gratuits dans les centres-villes.
  5. Grand Plan d’Isolation des logements. (faire de l’écologie en faisant faire des économie aux ménages).
  6. Que les GROS (Macdo, google, Amazon, Carrefour…) payent GROS et que les petits (artisans, TPE PME) payent petit.
  7. Même système de sécurité social pour tous (y compris artisans et autoentrepreneurs). Fin du RSI.
  8. Le système de retraite doit demeurer solidaire et donc socialisé. (Pas de retraite à point).
  9. Fin de la hausse des taxes sur le carburant.
  10. Pas de retraite en dessous de 1 200 euros.
  11. Tout représentant élu aura le droit au salaire médian. Ses frais de transports seront surveillés et remboursés s’ils sont justifiés. Droit au ticket restaurant et au chèquevacances.
  12. Les salaires de tous les Français ainsi que les retraites et les allocations doivent être indexés à l’inflation.
  13. Protéger l’industrie française : interdire les délocalisations. Protéger notre industrie c’est protéger notre savoir-faire et nos emplois.
  14. Fin du travail détaché. Il est anormal qu’une personne qui travaille sur le territoire français ne bénéficie pas du même salaire et des mêmes droits. Toute personne étant autorisée à travailler sur le territoire français doit être à égalité avec un citoyen français et son employeur doit cotiser à la même hauteur qu’un employeur français.
  15. Pour la sécurité de l’emploi : limiter davantage le nombre de CDD pour les grosses entreprises. Nous voulons plus de CDI.
  16. Fin du CICE. Utilisation de cet argent pour le lancement d’une Industrie Française de la voiture à hydrogène (qui est véritablement écologique, contrairement à la voiture électrique.)
  17. Fin de la politique d’austérité. On cesse de rembourser les intérêts de la dette qui sont déclarés illégitimes et on commence à rembourser la dette sans prendre l’argent des pauvres et des moins pauvres mais en allant chercher les 80 milliards de fraude fiscale.
  18. Que les causes des migrations forcées soient traitées.
  19. Que les demandeurs d’asiles soient bien traités. Nous leur devons le logement, la sécurité, l’alimentation ainsi que l’éducation pour les mineurs. Travaillez avec l’ONU pour que des camps d’accueil soient ouverts dans de nombreux pays du monde, dans l’attente du résultat de la demande d’asile.
  20. Que les déboutés du droit d’asile soient reconduits dans leur pays d’origine.
  21. Qu’une réelle politique d’intégration soit mise en œuvre. Vivre en France implique de devenir français (cours de langue française, cours d’Histoire de la France et cours d’éducation civique avec une certification à la fin du parcours).
  22. Salaire maximum fixé à 15 000 euros [mensuel, ndlr].
  23. Que des emplois soient crées pour les chômeurs.
  24. Augmentation des allocations handicapés.
  25. Limitation des loyers. + de logement à loyers modérés (notamment pour les étudiants et les travailleurs précaires).
  26. Interdiction de vendre les biens appartenant à la France (barrage, aéroport…)
  27. Moyens conséquents accordées à la justice, à la police, à la gendarmerie et à l’armée. Que les heures supplémentaires des forces de l’ordre soient payées ou récupérées.
  28. L’intégralité de l’argent gagné par les péages des autoroutes devra servir à l’entretien des autoroutes et routes de France ainsi qu’à la sécurité routière.
  29. Le prix du gaz et l’électricité ayant augmenté depuis qu’il y a eu privatisation, nous voulons qu’ils redeviennent publics et que les prix baissent de manière conséquente.
  30. Fin immédiate de la fermeture des petites lignes, des bureaux de poste, des écoles et des maternités.
  31. Apportons du bien-être à nos personnes âgées. Interdiction de faire de l’argent sur les personnes âgées. L’or gris, c’est fini. L’ère du bien-être gris commence.
  32. Maximum 25 élèves par classe de la maternelle à la Terminale.
  33. Des moyens conséquents apportés à la psychiatrie.
  34. Le Référendum populaire doit entrer dans la Constitution. Création d’un site lisible et efficace, encadré par un organisme indépendant de contrôle où les gens pourront faire une proposition de loi. Si cette proposition de loi obtient 700 000 signatures alors cette proposition de loi devra être discutée, complétée, amendée par l’Assemblée Nationale qui aura l’obligation, (un an jour pour jour après l’obtention des 700 000 signatures) de la soumettre au vote de l’intégralité des Français.
  35. Retour à un mandat de 7 ans pour le Président de la République. (L’élection des députés deux ans après l’élection du Président de la République permettait d’envoyer un signal positif ou négatif au président de la République concernant sa politique. Cela participait donc à faire entendre la voix du peuple.)
  36. Retraite à 60 ans et pour toutes les personnes ayant travaillées dans un métier usant le corps (maçon ou désosseur par exemple) droit à la retraite à 55 ans.
  37. Un enfant de 6 ans ne se gardant pas seul, continuation du système des aides PAJEMPLOI jusqu’à ce que l’enfant ait 10 ans.
  38. Favoriser le transport de marchandises par la voie ferrée.
  39. Pas de prélèvement à la source.
  40. Fin des indemnités présidentielles à vie.
  41. Interdiction de faire payer aux commerçants une taxe lorsque leurs clients utilisent la carte bleue.
  42. Taxe sur le fuel maritime et le kérosène.

source

 
62 Commentaires

Publié par le 30 novembre 2018 dans général, Politique, société

 

Étiquettes : , , , , ,

20% des radars automatiques ont été vandalisés depuis le début du mouvement des gilets jaunes

 
Poster un commentaire

Publié par le 30 novembre 2018 dans général, société

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Pierre Jovanovic : Gilets jaunes, dette publique, pouvoir des banques

 
 

Étiquettes : , , , ,

Philippe Béchade : L’Europe Des Mensonges

 
Poster un commentaire

Publié par le 30 novembre 2018 dans économie, général, International, Vidéos (Toutes)

 

Étiquettes : , ,

Pacemakers, prothèses… La plupart des dispositifs médicaux mettent la vie de leur porteur en danger

Pacemakers, prothèses… La plupart des dispositifs médicaux mettent la vie de leur porteur en danger

Une enquête internationale menée par 59 médias influents dénonce d’importantes lacunes concernant le contrôle des implants et dispositifs médicaux en Europe, et plus particulièrement en France, qui seraient à l’origine d’incidents de plus en plus nombreux. Explications.

 

18 000 INCIDENTS RÉPERTORIÉS EN FRANCE L’ANNÉE DERNIÈRE

Publiée ce dimanche, cette enquête d’envergure baptisée « Implant Files » a impliqué quelques 250 journalistes issus de 36 pays, dont ceux du Monde, de Radio France et de Premières Lignes, société produisant l’émission « Cash Investigation ». Elle évoque de nombreuses défaillances constatées chez les dispositifs et implants médicaux (pacemakers, valves, prothèses mammaires, prothèses de hanche, stents, pompe à insuline…) et estime que le nombre d’incidents causés par ce manque de contrôle seraient en forte hausse partout dans le monde.

Aux États-Unis, ces dispositifs défectueux ou inadaptés auraient causé la mort d’environ 82 000 personnes et entraîné des blessures ou des complications pour 1,7 millions de patients en l’espace de 10 ans, tandis qu’en France, les fichiers tenus par l’Agence nationale de sécurité du médicament révèlent que le nombre d’incidents liés à ces implants aurait doublé au cours de la dernière décennie, avec plus de 18 000 cas constatés pour la seule année 2017 selon Le Monde.

 

UN MANQUE DE TRANSPARENCE FLAGRANT

Les informations concernant la marque et le modèle des implants posés ayant entraîné des complications étant conservées de façon confidentielle par les sociétés qui les produisent, il est cependant très compliqué d’établir des statistiques exhaustives. En Belgique, ce sont seulement 3 800 incidents qui ont été recensés depuis cinq ans, mais il s’agirait selon le journal Le Soir d’un décompte peu fiable et « largement sous-estimé », en raison des données très incomplètes auxquelles les journalistes ont eu accès.

L’enquête dénonce également le fait que les professionnels de santé français, censés déclarer les incidents de ce type aux autorités, soient encore peu nombreux à respecter cette obligation, et déplore des échanges peu transparents entre autorités de santé concernant les incidents les plus graves causés par des dispositifs médicaux défaillants. Prévue pour 2020, la base de données européenne Eudamed devrait théoriquement permettre de recenser plus facilement ces problèmes, mais les pays membres de l’UE sont actuellement en désaccord sur le degré d’informations à fournir.

 

Source

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 novembre 2018 dans général, Santé - nutrition

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Gilets jaunes : 84 % des Français soutiennent désormais le mouvement

«Gilets jaunes»: les Français appuient de plus en plus massivement le mouvement

Selon notre enquête Odoxa-Dentsu Consulting, 84 % des Français trouvent désormais la contestation justifiée.

Plus les jours passent, plus l’adhésion des Français aux «gilets jaunes» progresse. 84 % des Français trouvent le mouvement justifié, selon notre enquête Odoxa-Dentsu Consulting réalisé avec Franceinfo. C’est 7 points de plus que lors de la dernière vague du 22 novembre, et 10 points de plus par rapport à la première mesure, du 16 novembre. «Ni les images de violences et de dégradations choquantes de ce week-end, ni surtout l’intervention d’Emmanuel Macron mardi n’ont permis d’atténuer le soutien au mouvement. Bien au contraire, il semble même que l’intervention d’Emmanuel Macron et ses annonces n’ont fait que renforcer la colère», analyse Gaël Sliman, le président d’Odoxa. Les sympathisants du Rassemblement national (96 %) sont ceux qui soutiennent le plus les «gilets jaunes», suivis des Insoumis (92 %) et des socialistes (90 %). L’adhésion tombe à 77 % chez les sympathisants Les Républicains. Les macronistes sont partagés: 50% trouvent le mouvement justifié, autant pensent le contraire.

(………………………………..)

4

(……………………………………….)

Véronique Reille, qui dirige Dentsu Consulting, a analysé les messages postés sur les réseaux sociaux à l’issue de l’intervention du président de la République. Le discours, a été «très commenté», avec plus de 313.000 messages, mais a été jugé «long» et a finalement été «mal perçu». Elle évoque «l’incompréhension» qui s’installe entre les «gilets jaunes» et le chef de l’État. «Ce constat d’incompréhension et de non-écoute pousse à la radicalisation et lance des débats sur les pages des “gilets jaunes”», écrit-elle. Parmi les mots les plus utilisés par les internautes, «technocrate» est le plus récurrent.

Lire l’article complet du Figaro

 
3 Commentaires

Publié par le 29 novembre 2018 dans général, Politique, société

 

Étiquettes : , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :