RSS

SCOOP – Documents déclassifiés du FBI : Hitler n’est pas mort, il a fui vers l’Argentine !!!! ARTICLE NON VALIDÉ

03 Avr

ARTICLE NON VALIDÉ – DOCUMENTS INSUFFISANTS 

Non, il ne s’agit pas d’un poisson d’avril… le lien pointe vers la base d’archivage officielle du FBI (vault.fbi.gov) et date de deux mois : tout le monde peut vérifier sur le site du FBI et lire les documents déclassifiés suivants en PDF.

Aveu stupéfiant du FBI : Hitler n’est pas mort, il a fui vers l’Argentine.

Au nez et à la barbe de tous, Hitler s’est enfui vers l’Argentine et tous les détails sont disponibles sur le site du FBI (lien vers les documents d’archive).

hitlerfile
De nouveaux documents déclassifiés du FBI prouvent que le gouvernement savait qu’Hitler était bel et bien vivant dans la Cordillère des Andes bien après la Seconde Guerre Mondiale.
Le 30 avril 1945, Adolf Hitler se suicide dans un son bunker souterrain. Son corps sera découvert plus tard et identifié par les Soviétiques avant d’être rapatrié dans l’urgence en Russie. Est-il vraiment possible que les Soviétiques nous aient menti tout ce temps, et que l’histoire ait été volontairement réécrite ?
Personne ne le croyait jusqu’à la publication des documents du FBI. Il semble possible que l’homme le plus détesté de l’histoire moderne ait échappé à la guerre qui déchirait l’Allemagne pour vivre une vie bucolique et paisible dans les magnifiques contreforts de la Cordillère des Andes.
La communauté du renseignement savait. 
Des documents du FBI récemment déclassifiés montrent non seulement que le suicide d’Hitler et d’Eva Braun était truqué, mais que le couple tristement célèbre aurait reçu l’aide du Directeur de l’Office des Services Stratégiques (OSS – prédécesseur de la CIA) Allan Dulles lui-même.
Dans un document du FBI de Los Angeles, il est révélé que l’Agence était bien consciente d’un mystérieux sous-marin avait fait route vers la côte argentine pour y déposer des hauts responsables nazis. Ce qui est encore plus étonnant est le fait que le FBI savait qu’Hitler vivait en fait dans les contreforts de la Cordillère des Andes.
Qui est le mystérieux informateur ?
Dans une lettre au bureau datée du mois d’aout 1945, un informateur non identifié a accepté d’échanger des informations pour l’asile politique. Ce qu’il a révélé aux agents est édifiant.
L’informateur savait non seulement qu’Hitler était en Argentine, mais il était de plus l’un des quatre hommes ayant croisé la route du sous-marin allemand. Apparemment, deux sous-marins avaient débarqué sur la côte argentine ; Hitler et Eva Braun étaient à bord du second.
Le gouvernement argentin a non seulement accueilli l’ancien dictateur allemand mais l’a aussi aidé dans sa cache. L’informateur a donné des indications détaillées sur les villages que Hitler et son groupe avaient traversés ainsi que des détails physiques crédibles concernant Hitler.
Alors que, pour des raisons évidentes, l’informateur n’a jamais été nommé dans les papiers du FBI, son témoignage a été suffisamment crédible pour être avalisé par certains agents.
Le FBI a tenté de dissimuler les les allées et venues d’Hitler.
Même avec une description physique détaillée et ces indications, le FBI n’a pas donné suite à ces nouvelles pistes. Et personne n’a enquêté même avec les preuves replaçant le sous-marin allemand U-530 ainsi que de nombreux récits de témoins oculaires autour des responsables allemands déposés sur la côte argentine.
Encore plus de preuves ont été trouvées :
En outre des documents du FBI détaillant le récit d’un témoin oculaire des allées et venues en Argentine, de nouvelles preuves sont mises en lumière aidant à prouver que Adolf Hitler et Eva Braun ne sont pas morts dans le bunker.
En 1945, l’attaché naval à Buenos Aires a informé Washington qu’il y avait une forte probabilité qu’Hitler et Eva Braun soient parvenus jusqu’à l’Argentine. Cela coincide avec les observations du sous-marin U-530. Des preuves supplémentaires, sous la forme d’un article de journal, détaillent la construction d’un manoir de style bavarois dans les contreforts de la Cordillère des Andes.
D’autres preuves, sous la forme du témoignage de l’architecte de la nouvelle maison d’Hitler Alejandro Bustillo, montrent qu’elle a été financée par de riches immigrants allemands.
Des preuves irréfutables qu’Hitler s’est échappé.
La preuve la plus confondante qu’Hitler ait survécu la chute de l’Allemagne réside peut-être en Russie. Du fait de l’occupation soviétique de l’Allemagne, les restes supposé d’Hitler furent promptement dissimulés et envoyés en Russie pour ne jamais être revus. Cela jusqu’en 2009 quand un archéologue de l’état du Connecticut, Nicholas Belladone, a été autorisé à pratiquer un test d’ADN sur un des fragments de crâne récupérés.
Ce qu’il a découvert a déclenché une réaction en chaine à travers les communautés du renseignement et des scientifiques. Non seulement l’ADN ne correspondait à aucun des échantillons supposés d’Hitler, ils ne correspondaient pas non plus l’ADN connu d’Eva Braun. Donc la question est : qu’est-ce que les soviétiques ont découvert dans le bunker et où est Hitler ?
Même l’ancien Général et Président Dwight D. Eisenhower a écrit à Washington.
General Eisenhower n’était pas le seul à être préoccupé par la disparition totale d’Hitler ; Staline avait lui aussi manifesté les siennes. En 1945, le journal Stars and Stripes a cité le Général Eisenhower comme étant possible et réel le fait qu’Hitler puisse vivre en toute sécurité et confortablement en Argentine.
Est-ce possible ?
Avec tous les nouveaux éléments de preuves mis en lumière, il est possible et même probable que non seulement Hitler se soit échappé de l’Allemagne mais qu’il ait reçu l’aide de la communauté internationale du renseignement. Les documents publiés par le FBI prouvent qu’ils étaient au courant de la présence d’Hitler en Argentine et qu’ils ont aidé à sa dissimulation.
Ce ne serait pas la première fois que l’OSS aide un haut responsable Nazi pour échapper au châtiment et à la capture. Regardez l’histoire d’Adolf Eichmann qui a été retrouvé en Argentine dans les années 60.
Est-ce qu’Hitler s’est enfui en Argentine ? La réponse est oui.
Traduit par Fred pour le Blog de la Résistance
Publicités
 
18 Commentaires

Publié par le 3 avril 2015 dans général, Insolite

 

Étiquettes : , , , , , ,

18 réponses à “SCOOP – Documents déclassifiés du FBI : Hitler n’est pas mort, il a fui vers l’Argentine !!!! ARTICLE NON VALIDÉ

  1. Andreas

    3 avril 2015 at 10:19

    Tout ça ce sont des supputations, des affirmations non étayées… de qui ? « un informateur non identifié » !
    Les documents n’ont pas « été publiés par le FBI », ils figurent seulement dans la base d’archives du site du FBI : STOP LES FANTASMES !
    Qu’il y ait eu des doutes sur le suicide à Berlin, oui ; que ça valide la thèse d’une fuite en Argentine, NON.
    Quelqu’un a une photo ou des témoignages sur la présence de Hitler à bord d’un des deux sous-marins ? NON.

     
    • ERWAN

      7 février 2016 at 7:15

      Qu’un homme lui ressemble sur cette photo, c’est possible , vu qu’il avait eu un fils avec une française dans la Picardie en 14/18, l’ont peu voir l’article et les photos de ce fils dans un ancien Paris Match des années ’70. je pense que si vous clicker sur « fils d’hitler » : le lien fera le reste: que cette personne vie toujours et ressemble actuellement décédé en 1985, c’est pas impossible, que des malins face resurgir le fait n’est pas impossible (en dehors de photoshop) .
      certes il a les méme oreilles taillé à l’ancienne mode : (seul les métis évolue)

       
  2. tomahaq

    4 avril 2015 at 1:33

    Si c’est vrai annywai il est mort maintenant ça m’intéresse très peu ses documents inutiles .

     
  3. Simon

    4 avril 2015 at 2:45

    Même Voici ils font des titres moins racoleurs.
    C’est quand même bien minable ce genre d’article…

     
  4. albundy17

    4 avril 2015 at 7:12

    liser le document du fbi, c’est du style l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu le loup, avec en plus l’anonymat de tout ces hommes….

     
    • gertrud

      4 avril 2015 at 10:17

      Oui le témoignage d’un « informateur non identifié » n’a aucune valeur matérielle !

       
  5. gertrud

    4 avril 2015 at 10:16

    Bravo la censure !!!! mon post qui objectait n’a pas eu l’heur de plaire… c’est pas comme ça qu’on fait de la réinformation ! Résistance en papier, ce blog….

     
    • Z

      4 avril 2015 at 2:14

      ???

       
  6. anubis

    5 avril 2015 at 9:30

    ba tu fais quoi ici alors Gertrude ?
    Si c’est un blog en papier : va créer ton blog alors

     
  7. albundy17

    5 avril 2015 at 11:45

    Ben pour Klarsfeld, ce n’est pas vraiment un argument, Adolf Heusinger et son superbe parcours très apprécié d’hitler a bien dirigé l’OTAN sans lever de protestation.

    C’est tout le reste qui est complétement bancal

     
  8. futurrupin

    23 mai 2015 at 1:55

    Et des millions de pauvres gens ont été fusillés,ou assassinés,par ce representant de la grosse bourgeoisie,financé par…Rotschild(qu’ils soient maudits,pour toujours,ces pourritures),pendant que la clique du pouvoir etait à l’abri ,au chaud,le ventre plein!.Ce sont toujours les executants,qui sont jugés et condamnés,voire les second couteaux;jamais les financiers:Rotschild,Rockefeller,et autres pourritures ,qui finiront par payer,et n’echapperont pas au doigt vengeur de la justice divine,car elle existe,quand on la constate.

     
  9. ERWAN

    7 février 2016 at 7:19

    Oui, voir le Paris Match ’75 ou plus google.fr « fils d’hitler » décédé en 1985. Une certaine ressemblance à pas douté sur ce français : je me souviens de l’article.

     
  10. Bâti ajgaunaj

    19 mars 2016 at 2:22

    Hitler est mort Mais peut etre il a Des petit fils

     
  11. Hitler

    4 juillet 2016 at 2:46

    OFFICIEL : Ce Document raconte des Histoires FAUSSE qui mélange la religion avec les fait réel.
    Le 30 Avril 1945. Il s’est suicidé avec sa femme Éva Braun plutôt que de devoir se rendre aux Alliés
    La Seconde Guerre mondiale s’est terminée 8 jours plus tard, le 8 mai 1945.

     
  12. Darwin

    31 juillet 2016 at 7:52

    le dossier du FBI ne devrait pas être considérer comme une preuve de quoi que ce soit, il s’agit seulement d’un référencement de toutes les pistes sur une potentiel fuite d’Hitler. mais on a bien d’autre preuve de la mort d’Hitler https://www.youtube.com/watch?v=tPm2ez4WVCU

     
    • albundy17

      1 août 2016 at 3:39

      il n’y a même pas besoin de polémiquer, suffit de lire cette superbe archive incroyable: ça relate qu’il y aurait peut être un individu anonyme qui aurait entendu parler de quelqu’un qui aurait vu hilter débarquer.

      mdr, ca c’est de la fiabilité, hein ^^

       
  13. J. M. Turgeon

    12 octobre 2016 at 10:33

    Personnellement, cela me laisse perplexe. Pour moi cela ne fait aucun doute qu’Hitler s’est aménagé une sortie…. Vers un autre pays. J’imagine mal le bunker d’Hitler avec une seule issue! Pour vous en convaincre, je viens de visiter le nid d’Aigle à Bertheschgaden. Il y a, je ne sais combien de km sous terre en sorties multiples d’urgence en cas de bombardement ou autres et ce uniquement pour son chalet. Vous croyez vraiment qu’il n’y avait qu’une seule issue dans le bunker. Moi pas. Pas après ce que je viens de voir à Bertheschgaden. Oh que non!

     
    • MOHAMADOU MOUKTAR

      1 février 2017 at 10:39

      Je suis d’avis avec toi, puisque personne ne peut avoir les idées pareilles sans voies de secours…

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :