RSS

Le trade usd-rouble suspendu ! La contagion Russe s’étend aux banques européennes : le français Société Générale , et l’autrichien Raiffeisen s’effondrent … Ce que l’Amérique ne comprend pas à propos de la Russie et du pétrole

16 Déc

Le rouble est fortement attaqué ( chute du rouble de 9,5 % lundi et il a plongé de plus de 20% dans l’après-midi, 80 roubles pour un dollar et 100 roubles pour un euro ce mardi, il a perdu près de 60% de sa valeur face au dollar depuis le début de l’année) , les autorités russes ont encore du monter les taux à 17 % , en urgence cette nuit à 1 h du matin local ! lire ici

En outre « Le trade USD-RUB sera interrompu en raison de l’instabilité récente du rouble russe » vient d’annoncer ZH , lire ici : pour l’instant la Russie se fait laminer dans la guerre économique avec l’occident, pour le moment …. 

View image on Twitter
taux de change ce matin ….

 

Parité Dollar / rouble et réserves russes (source ZH)

Prix du pétrole vs DOLLAR en ROUBLES : Grosse divergence (ZH)

.

Grosse attaque sur le RUB

ZH vient de titrer :

Le rouble russe est dés a présent suspendu jusqu’à nouvel ordre

« S’ il vous plaît notez que la plupart des banques occidentales ont cessé de pricer l’USD / RUB. En tant que tel, FXCM ne peut plus offrir cet instrument à nos clients et commencera la clôture des opérations effectives des clients en USD / RUB à midi HNE aujourd’hui 16 Décembre 2014« 

Plus tôt, nous avons signalé que plusieurs courtiers en devises tels que FXCM et FxPro, – en raison de la flambée de liquidité dans la paire USD-RUB – ont suspendu la négociation en Rouble russe (alors que d’autres ont simplement réduits les marges à des niveaux ridicules). Il semble les choses ont dégénéré à nouveau, et comme FXCM vient de l’annoncer, au lieu de simplement conseiller poliment aux clients de ne pas ouvrir de nouvelle position USD-RUB demain, quiconque joue long, ou court, sur l’USD-RUB a été prévenu que ses positions seront fermées de force dans quelques instants.

Donc, pour ceux curieux de savoir pourquoi il semble y avoir un effondrement de la volatilité du Rouble au cours des dernières heures, ce qui à son tour a fait flambée les actions et le brut , la réponse est simple: personne ne le négocie !

Et voici ce qui se est passé après le précédent article : dès que tous ceux qui étaient court sur le RUB (et long USD-RUB) ont réalisé qu’ils avaient à prendre des bénéfices, l’USD-RUB est tombé de quelque 500 pips dans le processus de flambée des actions (!).

http://www.zerohedge.com/news/2014-12-16/russian-ruble-hereby-halted-until-further-notice

OULAH ça bouge (mis à jour 21 h 30) ;

La contagion Russe s’ étend aux banques européennes: le français Société Genéral , et l’autrichien Raiffeisen s’effondrent

Nous avons récemment constaté la montée des risques de contrepartie dans le système financier en raison des prix du pétrole en chute (et l’exposition aux dérivés à effet de levier) , mais alors que la situation en Russie s’ est détériorée de façon spectaculaire cette semaine, ce qui a remis l’accent sur l’exposition des banques et fait tanguer les actions (et provoqué la flambée du risque de crédit ) parmi de nombreuses banques européennes (et américaines) 

Comme le rapporte Bloomberg , Raiffeisen Bank International et Société Générale, les banques européennes avec le plus à perdre en Russie, ont conduit les prêteurs européens vers le bas . Raiffeisen est tombé d’autant que 10,3% à € 11,40 à Vienne, le plus bas niveau depuis son introduction en bourse en 2005 . La Société Générale a chuté autant que 7,3% à € 31,85, atteignant le niveau intrajournalier le plus bas depuis Août 2013. Le marché des CDS à aussi explosé avec le risque pour Raiffeisen a un sommet de 27 mois. Comme un analyste l’a noté, «Il reste une énorme quantité d’incertitude à ce stade, mais le point clé est qu’il n’y a pas de scénarios bénins. » Bien que ce ne soit pas sur la même échelle, le risque bancaire américain s’est également élargi significativement au cours des dernières semaines

le risque de credit est en pleine progression …

LaSociété Générale est la banque qui a la plus grande d’exposition absolue à la Russie, avec 25 milliards d’euros ($ 31000000000), selon les. analystes de Citigroup Inc dirigés par Kinner Lakhani. C’est l’équivalent de 62 pour cent des capitaux propres tangibles de la banque basée à Paris..

 

Et tandis que les banques européennes commencent à montrer des fissures réelles, les institutions financières des États-Unis voient également les écarts qui s’élargissent notamment depuis que les prix du pétrole ont atteint des sommets …

 

Graphiques: Bloomberg

http://www.zerohedge.com/news/2014-12-16/russia-contagion-spreads-european-banks-french-socgen-austrian-raiffeisen-plummet

Et en fait, la chute du pétrole ne nuit pas tant que ça à la Russie, car ils produisent en roubles et vendent en dollar : ça ne nuit pas aux entreprises russes qui préservent leurs marges ,  ça  renforce,même la russie cette dévaluation compétitive du rouble russe : grands joueurs d’échecs ces russes je vous le dis ….

D’ailleurs , Ce ne est pas que la Russie qui plonge : tout le Moyen-Orient est en chute libre, plus forte chute en 6 ans :

Pire journée de l’Arabie saoudite en 6 ans

L’Index général des marchés financier de Dubaï est maintenant en baisse de 40% depuis le pic des prix du pétrole en Juin de cette année. Pour l’instant, seul le Qatar s’accroche aux gains en year-to-date alors que le reste des marchés actions du Moyen-Orient abandonnent 30-60% des gains depuis le milieu de l’année, plongeant dans le négatif . Dubaï et Abu Dhabi sont en baisse de plus de 8% depuis ce vendredi . L’Arabie saoudite est en baisse de 7,3% aujourd’hui – la plus forte baisse en 6 ans.

Zero Hedge relativise le tout, mettant en avant l’histoire ….et les coûts de productions  : 

Ce que l’Amérique ne comprend pas à propos de la Russie et du pétrole 

Aussi dur que cela puisse paraître – étant donné la force du  «la Russie-est-condamné » – les prix du pétrole brut pour la Russie (en roubles) sont inchangés depuis Février … C’est important que tous les coûts soient libellés en rouble alors que les revenus sont libellés en USD , laissant les marges des compagnies pétrolières russes intouchées malgré la baisse du dollar dans le prix  . En outre, le gouvernement russe atténue les taxes à l’exportation  ce qui améliorent encore la rentabilité du pétrole russe. Alors que le secteur Oil Shale (pétrole de schiste) US est détruit par ses coûts en USD, il semble que le secteur de l’énergie de base de Poutine est quelque peu épargnée … et le scénario de la fin des années 80 de l’Amérique « qui vainc l’Union Soviétique » est un échec .

 

Les réserves plongent avec le Rouble …

le Rouble est il lié au brut ? Pas tout à fait le crash auquel tout le monde pensait …

Comme l’explique Giannis Kolmer,

Le sujet de discussion est de savoir si oui ou non le « nettoyage » qui se déroule dans les marchés pétroliers « rime » avec les événements de 1986 qui ont conduit à la chute de l’Union soviétique ; les effets de la dévaluation du Rouble, je le crois fermement, sera plus favorable pour la Russie , combinées avec les récents accords commerciaux.

La dernière fois, que les Etats-Unis utilisaient le pétrole comme outil pour lutter contre la Russie (à l’époque de l’Union soviétique), sur une base nominale le Brent avait subit une correction, passant de plus de 30 $ vers la gamme des 11 à 13,5 $, où il est resté jusqu’à la défaite de l’Union soviétique et le retrait de l’Armée rouge d’Afghanistan en Février 1989 après la signature des Accords de Genève en 1988. 

http://www.zerohedge.com/news/2014-12-15/what-america-does-not-understand-about-russia-oil

Et au niveau géopolitique, la « guerre froide » devient plutôt … glaciale : 

La guerre glaciale de Washington contre la Russie 

Depuis plus d’un an, les États-Unis ont joué un scénario conçu pour (1) réaffirmer le contrôle américain sur l’Europe en bloquant le commerce de l’UE avec la Russie, (2) pousser la Russie à la faillite, et (3) se débarrasser de Vladimir Poutine pour le remplacer par un fantoche des Américains, comme le défunt soulard, Boris Eltsine.

Les derniers jours ont révélé de façon limpide la perfidie de l’aspect économique de cette guerre des États-Unis contre la Russie. Tout a commencé lors de l’importante réunion internationale de haut niveau sur l’avenir de l’Ukraine qui s’est tenue à Yalta en Septembre 2013, dont un thème majeur a été la révolution du gaz de schiste que les États-Unis espéraient utiliser pour affaiblir la Russie. L’ancien secrétaire à l’énergie américain Bill Richardson était là pour défendre l’affaire, applaudi par Bill et Hillary Clinton. Washington espérait utiliser ses techniques de fracturation hydraulique pour fournir des sources de substitution du gaz naturel et bouter la Russie hors du marché. Ce qui revient à vendre à l’Europe un chat dans un sac. Mais cette astuce ne pouvait réussir en s’appuyant sur le sacro-saint « marché », puisque le fracturation est plus coûteux que l’extraction de gaz russe. Il fallait une crise majeure pour fausser le marché par des pressions politiques. Par le coup d’état du 22 Février, (…)
Lire la suite »
 
2 Commentaires

Publié par le 16 décembre 2014 dans économie, général, International

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

2 réponses à “Le trade usd-rouble suspendu ! La contagion Russe s’étend aux banques européennes : le français Société Générale , et l’autrichien Raiffeisen s’effondrent … Ce que l’Amérique ne comprend pas à propos de la Russie et du pétrole

  1. albundy17

    17 décembre 2014 at 6:54

    Mouais… Je pense aussi que la chute du rouble n’est pas trop catastrophique pour le pétrole russe, mais la baisse du prix du petrole les impactent tout de même et pas qu’un peu.

    C’est grosso modo la seule chose qu’ils exportent…

    Les plus impactés restent les populations, les prix ont déjà subit 10 % d’inflation, et pour ceux qui souhaitaient s’acheter un logement, ben c’est 22 % le credit.

    ça va mal finir

     
  2. joetherevelator

    17 décembre 2014 at 11:52

    le truc vraiment malin, serait d’adosser le rouble à l’or…là, ce serait vraiment rock n roll !

     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :