RSS

Insolite – A la recherche d’une «fillette fantôme» présente sur plusieurs clichés vieux de 100 ans

Fillette fantôme sur un toit devant un pont ferroviaire de la ville sibérienne, 1899

© Source ; le musée régional de Krasnoïarsk – Fillette fantôme sur un toit devant un pont ferroviaire de la ville sibérienne, 1899

Les employés du musée de Krasnoïarsk n’en ont pas cru leurs yeux lorsqu’ils ont numérisé des photos du début du XXème siècle et découvert le même personnage sur toutes les images, une fillette habillée de blanc et toujours dans la même position.

La jeune fille mystérieuse a été pour l’instant retrouvée sur 20 photos au moins et quatre négatifs sur verre. Les chercheurs du musée régional de la ville estiment que les clichés ont été réalisés entre 1906 et 1908, à la vue de l’état des bâtiments.

«C’est du matériel moderne qui nous a permis de repérer la fille. Lorsqu’on y jette simplement un coup d’œil, on ne la voit pas. Elle est assez petite.

Quand nous avons scanné en haute résolution et zoomé, nous l’avons vue de plus près, ainsi que les détails de ses vêtements et de sa coiffure», a expliqué Ilya Kuklinsky, le conservateur du musée. «C’est assez étrange que personne ne l’a repérée auparavant, alors que les images ont été largement utilisées en tant qu’illustrations.»

Dans la plupart des photos de paysages, la fille ne joue pas un rôle évident. Elle se tient dans le fond près de plusieurs autres enfants de classe inférieure. Sur une autre photo elle est présente sur un toit devant un pont ferroviaire de la ville sibérienne.

«Elle change de chaussures, de chaussettes, et on peut remarquer des différences dans sa robe, mais elle prend toujours la même position et porte la même expression sur son visage. Elle ne sourit jamais. Le fait qu’elle change de vêtements me fait penser que ces photos n’ont pas été prises en une seule journée», a noté Ilya Kuklinsky. «Cela a été fait sur une certaine période de temps. Mais quel en était le but ?», s’interroge le responsable du musée.

Après la diffusion d’une série de cartes postales où la présence de la fillette est mise en avant, le musée espère que les habitants de la région pourront l’identifier, si cela est possible, en considérant les bouleversements sociaux qui ont secoué la Russie depuis.

«Je crois que nous devons essayer de résoudre ce mystère, cette fillette est presque devenue un symbole pour Krasnoïarsk», a poursuivi le chercheur.

Le point de départ le plus logique serait d’identifier le photographe. Cependant, la plupart des images n’ont pas de texte permettant d’identifier son auteur, en dehors de celles marquées des initiales F.E.A, qui ne correspondent à aucun professionnel ou amateur de l’époque, alors même que le métier de photographie n’était pratiqué que par quelques initiés.

«Nous pensons que la jeune fille pourrait être la fille du photographe, ou sa nièce, mais on ne le sait pas avec certitude, comme nous ne connaissons même pas le nom du photographe», a noté Kuklinsky. «Il est possible qu’elles [les images] ont été prises pour un album personnel, puisque certaines photos ont de la colle au verso et semblent avoir été arrachées, mais d’un autre côté, le photographe pourrait essayer d’immortaliser la fillette, puisque de nombreuses cartes postales où elle apparait ont été publiées.»

Des pratiques abandonnées des débuts de la photographie, comme les images d’enfants post-mortem de l’époque victorienne, ou des assistants sous les couvertures pour tenir les enfants lors d’expositions longues, ont suscité la fascination. Ou encore un enfant habillé de façon reconnaissable comme une sorte de signature pourrait bien être une autre convention oubliée, ou bien l’explication pourrait être plus mystérieuse et personnelle.

Source

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 février 2016 dans général, Histoire et Paléontologie, Insolite

 

Mots-clés : , , , , , , ,

Les secrets des pères fondateurs des États-Unis d’Amérique et du billet de 1$

 Voici un article qui n’est pas un théorie du complot, mais une simple hypothèse , un scénario , une lecture des événements, un point de vue et une réflexion qui tente de relier les points et de donner des perspectives ; soumis au blog par Jean du site Pour eux le livre , et que j’ai décidé de diffuser . C’est la traduction de ce papier de Before its news . (la mise en page est bien mieux sur le lien de l’article de Jean sur son site, donné à la fin)

Les secrets des pères fondateurs des États-Unis d’Amérique et du billet de 1$

Nous allons vous révéler dans cette article les plus importants secrets des franc-maçon, dont certains n’ont jamais était révélé au Public et c’est d’une certaine manière une exclusivité mondiale que nous vous offrons.

 

Il y a trois semaines, j’avais écris un article ou j’expliquais que la divulgation de la planète x dans un ras de  marée médiatique étais une des dernière ruse de l’Elite, et que nous devions tourner la page des révélations pour ouvrir celle de la préparation pendant qu’il était encore temps de le faire dans le calme est la sérénité .

 

Malheureusement l’avalanche de fausse rumeur sur l’arrivée imminente de la Planéte X annoncé par des personnes se prétendant faire partie du collectif Anonymous (vidéo) ou bien par certains chercheur de vérité comme Gilles Broussard qui l’annonce pour le mois de Mars, m’oblige à intervenir avant que ses déclaration portent préjudice et discrédite la véritable date de retour de la Planète x qui est celle de 2022.

 

2022 est la date ou la Planète x sera au plus proche de la terre et qu’elle subira le  maximum de ses effets gravitationnels.

 

 

La date où elle sera révèlé au public est inconnu, car elle dépend du moyen d’observation ( télescope ) et surtout de l’environnement politique ( censure , loi martiale etc…)

 

Gilles Broussard, n’est pas un pion de l’élite, mais je pense un homme honnête et sa date est le fruit d’un gros travail d’étude de la Bible et des anciennes civilisations.
Tout d’abord il lui manquait certaines clés pour pouvoir résoudre ce mystère.
Ensuite, Il manque à Gilles Broussard et a beaucoup d’autres une simple évidence :
Dieu n’a jamais caché cette date et elle devait être obligatoirement visible de tous et surtout elle devait être simple !

 

 » Les pharisiens et les sadducéens s’approchèrent pour mettre Jésus à l’épreuve ; ils lui demandèrent de leur montrer un signe venant du ciel.
Il leur répondit : « quand vient le soir, vous dites : “voici le beau temps, car le ciel est rouge.” Et le matin, vous dites : “Aujourd’hui, il fera mauvais, car le ciel est d’un rouge menaçant.” Ainsi l’aspect du ciel, vous savez en juger ; mais pour les signes des temps, vous n’en êtes pas capables… » Matthieu 16

Si vous ne remplissez pas ses deux conditions, vous êtes dans l’erreur.
Cet article a pour but de vous donner ses clés et de vous apporter les preuves qui n’ont jamais diffusé au public.
Ces clés vous ouvriront toutes les portes de la Bible, des pyramides, du Déluge, des francs maçons de la planète x et vous montrer que tout est lié d’une manière incroyable et que tout ceci fait partie d’une seule et même histoire !

 

 

Cet article a été l’un des plus difficiles à écrire car il doit concilier la précision et le détail d’un livre tout en rentrant dans les dimensions d’un article de presse, et nous espérons aussi qu’il puisse servir de base de travail aux nombreux chercheurs indépendant en leur permettant d’élucider les nombreux mystères pas encore abordés.
Avant de vous révéler les codes et secrets franc-maçon une légère introduction nécessaire, sans rentrer dans les détails car le sujet est très complexe.
Héritier des Templiers, la franc-maçonnerie était à l’origine une organisation non religieuse, non politique, fraternelle et charitable les plus anciennes et les plus grandes au monde.
C’était une alliance d’hommes libres de toutes confessions et de tous horizons sociaux.
Benjamin Franklin, Léonard de Vinci, George Washington etc…étaient des francs-maçons.

 

 

Les principaux pères fondateurs des états unis d’Amérique ainsi que de la révolution française, étaient des francs-maçons, ils ont oeuvré pour rendre le pouvoir au peuple en instaurant dans leurs nouvelles constitutions, la déclaration universelle des droits de l’homme.

 

 

 

Aujourd’hui la situation est très complexe, beaucoup s’évertuent à les diaboliser et à les faire passer pour les mauvais garçons, ce qui n’est qu’à moitié vrai, car effectivement aujourd’hui beaucoup de loges ne poursuivent plus les nobles objectifs qui les animaient à l’origine et œuvrent malheureusement pour une minorité très puissante guidée par une main invisible.

 

Je ne rentre pas plus dans les détails car comme je vous l’ai dit le sujet est complexe et ce qui nous intéresse ici, c’est de vous dévoiler quelques-uns de leurs secrets et codes plus connu sous le nom des  » Secrets des Bâtisseurs  »  dont l’origine remonte aux anciennes civilisations sumériennes, égyptienne et aux bâtisseurs des pyramides.
Ces secrets n’étaient pas cachés mais plutôt transmis d’une façon particulière: elles sont codées n’ont pas d’une façon complexe, mais d’une manière tellement évidente et simple que vous ne les voyez pas.

 » Le secret est bien caché car il est exposé en pleine lumière. »

J’ai incorporé  tout au long de l’article un petit quiz (réponse multiple) pour tester votre intelligence mais surtout pour rendre la lecture plus accessible et plus plaisante, même si le sujet est très sérieux ..

 

Secret # 1

 

 

Cette photo célèbre, c’est le Sceau suprême des États Unis, THE GREAT SEAL (Le Grand sceau).
Beaucoup l’associent, à tort, à un puissant groupe financier occulte.
Ce symbole est extraordinaire d’intelligence et de simplicité, que je me demande parfois si c’est un esprit humain qui l’a créé ( je plaisante à moitié et vous verrez à la fin de l’article, pourquoi).

 

Il y a dans ce symbole pratiquement tous les secrets des francs-maçon je que je vais vous et révélés.
Ils sont si importants que les pères fondateurs qui étaient des francs-maçons, ont en fait le sceau suprême des États-Unis d’Amérique, future première puissance mondiale de notre planète .
Ce n’est pas par hasard s’il y a une pyramide sur ce sceau…
je commence directement par l’un des plus grands Secret, que l’on vous a révélé dans cette vidéo, mais cette fois-ci nous allons vous fournir les preuves et les codes secrets qui lui sont liés.

 

 

 

Quiz # 1

 

Pourquoi y a-t-il la devise « In God We Trust » (En Dieu, Nous Croyons) à côté d’une pyramide

 

A L’auteur qui est un franc-maçon trouvé ça joli.

B Il y doit sûrement y avoir un lien.

 

C je ne sais pas et j’aimerai bien que tu te dépêches de nous l’expliquer.

 

 


Réponse: B

 

C’est le Dieu de la Bible qui est l’architecte de la Grande Pyramide d’Égypte.
Voilà pourquoi il y a une pyramide à coté de la devise des États-Unis « In God We Trust »
C’est à travers l’Arche d’Alliance ou « l’Arche du Témoignage », que Moïse communiqué avec l’éternel et si vous arrivez à prouver que l’arche d’alliance se trouvait à l’origine dans le coffre en granite de la chambre du Roi de la Grande Pyramide, alors vous en déduisez que c’est Dieu qui est le concepteur de cette même pyramide.

 

 

Avant de vous le prouver et de rentrer dans les chiffres nous devons répondre à une question toute simple mais essentielle :

 

qu’est-ce que l’Arche d’Alliance ?
Comme  Vous allez le voir tout au long de cet article, l’arche d’alliance est liée au fameux Déluge.
Sous le terme du Déluge se cache des tsunamis dévastateurs provoqués par des tremblements de terre inimaginable, causés par les effets gravitationnels de la fameuse planète x.
Pour comprendre ce qu’est en premier l’Arche d’Alliance, essayez de répondre à la question suivante.

 

Quiz # 2

 

Si un Déluge de proportion biblique (tsunami inimaginable) se produirai demain, quel doit être votre réaction.

 

 

A  Prendre de la hauteur pour me protéger.

B  Me faire un stock de nourriture pour survivre.

 

C  Je sauvegarde mes encyclopédies pour ne pas revenir à l’âge de pierre.

 

 

 

 


Réponse A, B et C

 

Cela ne vous rappelle rien?
La première chose à faire c’est de se protéger et donc de prendre de la hauteur.

 

– Dieu dit à̀ Moïse de monter en haut de la montagne.
– Moïse a en plus en sa possession quelque chose qui le protège de l’eau (séparation de la mer).

 

 

Deuxièmement il vous faut des vivres pour pouvoir subsister.

 

–  Pendant 40 ans la tribu de moise survie dans le sésert en mangeant la fameuse « manne céleste »

 

Troisièmement il vous faut sauvegarder votre connaissance pour ne pas repartir à zéro.

 

-Dieu donne à̀ Moïse les tables de la loi, les règles pour Bâtir une nouvelle société.

 

 

– Le « savoir » c’est l’arche elle-même… c’est un outil de communication entre Dieu et Moïse.

L’Arche d’Alliance est l’aide de Dieu face à un Déluge !
Et vous allez voir que cette arche provenait de la Grande Pyramide
.

 

 

Secret # 2 l’Arche d’Alliance et La Pyramide.

 

 

Extrait du livre pour comprendre comment l’auteur a découvert que l’Arche d’Alliance  se trouvait dans la chambre du roi de la grande pyramide.

Dernier chapitre « Ce que je ne souhaitais pas révéler » ( lien pour télécharger le livre pour ceux qui souhaitent le lire en fin d’article).

 

« Beaucoup d’archéologues ont soupçonnés que le coffre de la chambre du roi aurait pu contenir l’arche d’alliance de Moïse, Mais les mesures du tabernacle (réceptacle qui contenait l’arche) qui sont dans la bible ne correspondaient pas avec ceux du coffre qui est dans la chambre du roi.
Pourquoi ?

Car la valeur de leur coudée était erronée…

 

B4INREMOTE-aHR0cDovLzQuYnAuYmxvZ3Nwb3QuY29tL19ISi1QMWlJRlh0ay9Tb3Q3TWNQUnIxSS9BQUFBQUFBQUFFSS9LN1dEb1VxLTExRS9zNDAwL3RoZStmb290KzAzLnBuZw==

Voici les mesures de l’arche (le coffre) que Dieu donne à Moïse :
L’Éternel parla à Moïse et dit : Parle aux enfants d’Israël. Ils feront une Arche de bois d’acacia ; sa longueur sera de deux coudées et demie, sa largeur d’une coudée et demie et sa hauteur d’une coudée et demie.

Bien entendu je n’ai rien trouvé, car je n’étais pas le premier à avoir eu l’idée de faire la comparaison, et que surtout nous n’utilisions pas la bonne coudée…
je découvre la véritable coudée, celle du triangle, qu’au mois de janvier 2015 et c’est celle-ci que « Dieu » utilise.
Comme s’il avait voulu nous laissez une trace.
Nous verrons un peu plus loin les nouvelles mesures.
Alors j’ai procédé d’une autre manière…
Je me suis servie des mesures non pas du coffre, mais de la chambre du roi, où il se trouvait.
La chambre du roi fait dix sur vingt coudées.
Mesure communément admise avec 52,36 cm pour la Coudée royale.
Dans la Bible, Dieu demande à Salomon de lui construire un temple :
Bible 1 Rois 6
« 3 Et le portique devant le temple de la maison avait vingt coudées de longueur, selon la largeur de la maison ; sa profondeur* était de dix coudées devant la maison. »
J’avais trouvé ma preuve… cela ne pouvait pas être une coïncidence.
Ma clé c’était la Bible ! Et c’est elle qui m’a ouverte toutes les portes !
Par exemple, pour savoir quel volume d’eau il fallait introduire dans la pyramide (pour symboliser le Déluge).

Il me fallait simplement retourner dans le temple de Salomon… 

Un volume d’eau de 36 m3 (qui symbolise toutes les mers, vous verrez un peu plus loin), sur des bœufs, pour nous signifier qu’il doit voyager…
Les victimes du Déluge, c’est ce volume d’eau sacrée.
D’ailleurs personne ne comprenait pourquoi on a enterré sous une pyramide, des milliers de vases…(40.000 exactement).

 


Bibliotheca Alexandrina Antiquities Museum )

 

 

Et la dernière chose : pourquoi poursuit-on quelqu’un ? Pourquoi les Égyptiens poursuivent-ils Moïse ?
Parce qu’il a quelque chose qui leur appartient…

 

LES MESURES DU COFFRE ET DE L’ARCHE

Secret # 3 Les mesures de Dieu.

Pour transmettre son message, Dieu a conçu des mesures avec le langage universel des mathématiques et de la géométrie autour du plus célèbre et mystérieux nombre, le nombre d’or ou le nombre de Dieu : Phi 1,618.

 

Voici trois de ces mesures dont l’explication complète est disponible en français et que je vous conseille vraiment de lire: Les Clés de la Pyramide.
Le secret des mesures des bâtisseurs des pyramides était sous vos yeux…

 

Coudée carré

Elle correspond au côté d’un carré ayant un périmètre égal à Φ
= Φ / 4 = 0,40
Elle symbolise le carré et la Lune (taille de la Lune = 1/4 taille de la Terre…)

 

Coudée cercle

Elle correspond au diamètre d’un cercle de périmètre égal à Φ
= Φ / π = 0,51
Elle symbolise le cercle et le Soleil.

 

Coudée Triangle

Il faut tout simplement «marier» le cercle et le carré pour obtenir une nouvelle coudée, celle du triangle.

 

 

Leur union est 0.91/2 = 0.455
Elle symbolise le triangle, la pyramide, la Terre.

 

 

MESURE DE L’ARCHE DANS LA BIBLE

 


Longueur : 2,5 Largeur : 1,5 Hauteur : 1,5
Coudée du triangle ou de la pyramide = 45,5 cm
Voici ce qu’on trouve…
68,10 cm = 1,5 Coudée triangle  ! 
227,63 cm = 5 Coudée triangle ! Soit exactement le double!
Pourquoi une longueur double ?
Et pourquoi le volume extérieur du coffre vaut deux fois le volume intérieur ?

 

 

Dieu nous parlent avec le langage des mathématiques !

« Ce qui est à l’extérieur est le double de ce qu’il y a l’intérieur… « 

Il y avait deux Arches !
Graham Hancock qui a toujours soutenu la thèse qu’il y avait deux arches avait raison…
Pour être tout à̀ fait honniête il y a une difference de 1 mm, mais elle s’explique tout simplement par la temperature de la chambre et du phénomène de la dilatation thermique des matériaux. 

Comme je vous l’avais dit ces mesures, que j’appelle les clés de la pyramide, vous ouvrent toutes les portes de la Bible et de la pyramide et que Dieu utilise les mathématiques pour transmettre des informations.

Lorsqu’il s’agit d’un bâtiment ou d’un édifice de grande taille  vous devez calculer les dimensions avec deux chiffres après la virgule et trois chiffres après la virgule pour les petites dimensions.
Regardons par exemple les dimensions de l’arche de Noé :

 

 

Genèse 6:15 : « Voici comment tu la feras : l’arche aura trois cents coudées de longueur, cinquante coudées de largeur et trente coudées de haute »

 

Grâce à ces clés vous allez comprendre l’origine de l’arche, la cause de la catastrophe et des valeurs mathématiques unique.
Tout d’abord le plus simple avec le volume de l’arche:
300x30x50 = 450000
450 000 / 0.45 = 1 000 000 de Coudées Pyramide!
Longueur:
300 / 0.45 = 666.6666 …  Soit la Planète x comme cela a été démontré dans l’article planète X est  la bête de l’Apocalypse.

 

Le Sceau de Salomon…(encore)

 

 

 

Dieu nous donne  la cause de la catastrophe et donc de la raison de l’arche.

30 / 0.45 = 66.6666 … Le satellite qui accompagne la planète x comme expliqué dans cet article (ici) et dans la vidéo.

 

50 / 0.45 = 111.1111111 …

 

 

Quiz # 3

 

Que signifie 111.1111… ?

 

A C’est juste joli

B  C’est ce qu’on appel un nombre pyramidale

C  le moment de prendre une aspirine avec ces questions de math !

 

 

 

Réponse B bien évidement, c’est un nombre pyramidale , qui nous rappel une nouvelle fois, de manière mathématique la pyramide.

 

111 x 111 = 12321  1111 x 1111 = 1234321…

 

 

Un dernier exemple pour ne pas trop charger le sujet avec des chiffres.
Voici les dimensions , Diamètre 10 Coudées, Hauteur 5 Coudées ( Bible 1 rois 7 ) de la mer d’airain que je vous ai montré plus haut et qui se trouvait dans le temple de Salomon .

 

Selon le Talmud, elle n’était pas entièrement ronde : les deux-cinquièmes supérieurs étaient ronds, mais les trois cinquièmes inférieurs étaient carrés  (TalmudEruvin 14a, b)

 

Qu’est ce qui rond et carré ? La Coudée Triangle ou de la Pyramide ! 

 

Si vous calculez son volume en coudée, vous obtenez :

125 x π

 

 

Encore le cercle et le carré soit le triangle, la pyramide, la terre.
La Mer d’Airain symbolise donc en langage mathématique, toutes les mers de notre planète qui se sont déchaînés pendant le Déluge .
Les 40.000 vases symbolisent l’humanité ( circonférence terre 40.007 km)

L’eau déversée dans la pyramide (notre planète) symbolise toutes les mers qui se sont déversées sur la terre et qui a pratiquement décimé toute l’humanité.

 

Tout simplement extraordinaire…

 

 

Combien d’entre vous saviez, que le diamètre de notre planète est la racine carré du Nombre de Dieu et qu’il symbolise son origine Divine ?

Et que ses dimensions symbolisent le carré, symbole de la maison, notre maison…

 

traduction texte photo:

la circonférence méridionale aux pôles de notre planète est de 40 000 km (a 7 km près) étrange… »Ils ont mis leur nom dans une mesure et ont mis cette mesure dans la pyramide. Puis les hommes ont pris la mesure dans la pyramide et aujourd’hui la mesure nous redonne le nom !

Une encre invisible et indélébile, quelle intelligence, quel génie ! »

 

Revenons à notre billet de 1 $ et nos FM

Vous comprenez maintenant que la pyramide de Kheops n’est pas un générateur Tesla ou je ne sais quoi d’autre, mais le plus extraordinaire mémorial de l’humanité.

les FM ont inscrit ce sceau sur le fameux billet de 1 $ pour pouvoir diffuser cet important message de mémoire et l’imprimer en milliards d’exemplaires pour être vu dans tous les pays du monde.
Maintenant, tous les messages cachés ou non dans le billet de 1$ vont vous paraître évidents.
Avec la devise  « In god we Trust »  à coté de la pyramide, se trouve aussi la mystérieuse phrase en latin:

 

– Annuit It Coeptis –

Qui veut dire  » nous approuvons cette entreprise  »

 

Cette phrase assez banale, ne mérite pas de figurer sur un sceau et que bien évidemment elle a une signification cachée.

L’astuce est très simple, il suffit d’enlever le « N » (et de le mettre de coté).

 

 

Anu It Coeptis
Anu: Dieu des Dieux de la mythologie Sumérienne
It: Il
Coeptis: Entrepris

Tout est dis…

 

 

L’œil a plusieurs sens:

 

 

C’est l’œil d’Horus, Dieu protecteur et du savoir.

 

c’est L’œil de la Providence ou  l’œil de Dieu exerçant sa surveillance sur l’Humanité.

C’est aussi l’œil  d’un Franc Maçon .

Il est derrière un  » trou de serrure » pour signifier qu’il surveille.

LES FRANCS MAÇONS SURVEILLENT, PROTÈGENT LA CONNAISSANCE

 

Maintenant, Regardez, la pyramide avec simplicité:

 

 

Quiz # 5

 

Où se trouve cette pyramide ?

A dans un désert
B dans une jungle
C Un fond marin

 

 

Réponse C

 

La pyramide n’est ni dans une jungle, ni dans le désert…mais plutôt sur un fond marin.
La couleur verte est la couleur des algues.
Cela symbolise une pyramide sous l’eau.
Observez les extrémités du parchemin: elles vont vers le haut et paraissent flotter comme une plante aquatique encore pour signifier « l’eau».
C’est encore une référence au continent englouti et au Déluge (L’ATLANTIDE RETROUVEE ,LOCALISEE AVEC LA PYRAMDE DE KHEOPS).

 

Maintenant, faites derrière la pyramide un zoom au niveau du 4 degrés en partant du bas.
Vous voyez clairement la mer, des vagues et ce qui ressemble à une grosse vague.

 

 

« The Great Seal »

 

Il suffit juste d’enlever le « L» (est de le mettre de coté avec le N)

 

 

« The Great Sea… » La Grande Mer, le Déluge.

 

 

Au-dessus et en dessous du médaillon, vous avez deux énormes vagues.

Plus difficile à trouver… un travail de la vision et de concentration est nécessaire.
vous voyez une sorte d’incendie derrière avec de la fumée.
Cette fumée avec les nuages dessine une sorte de 1/2 mappemonde qui ressemble à la Lune.
C’est clairement un astre et pas la Terre: Lune ou une autre  planète ?

 

 

Que nous retrouvons aussi dans ce symbole FM

 

 

Et comme révélé dans la vidéo, sur le toit du centre du monde, qui est pour le nommer, l’Observatoire Royal de Greenwich.

 

« The Timeball »,  » La boule qui marque le temps… »

Novus Ordo Seclorum 

Signifie « Nouvel ordre des Siecles »

 


La catastrophe est un désordre qui se produit d’une manière cyclique et laisse augurer d’un nouvel ordre pour des siècles (message parfaitement maquillé par l’Elite…).

 

 

Les 13 ° de la pyramide

 

Les 13° de la pyramide n’indique pas un échelon ou un grade, mais réellement des degrés mathématiques;
Les 13° indiquent la variation qu’a subie l’axe de rotation de notre planète et qui a causé le cataclysme.

 

La pyramide comme vous le savez maintenant, symbolise notre planète et donc le pyramidion un pôle.

Sur la photo le pyramidion n’est pas à sa place pour nous indiquer que les pôles se sont déplacés.

 

 

Cette information qui n’a jamais était révélé, se trouve dans le plan de la Grande pyramide .

 

 

Les conduits eux, indiquent la position des pôles avant et après la catastrophe.
Le raisonnement est le suivant :
Les angles des conduits  de la chambre de la Reine (l’Antarctique avant la catastrophe) servent de référence.
Pourquoi ?
Ils forment exactement un angle droit avec les latitudes ; donc ils indiquent les pôles Nord et Sud.

 

 

On observe une différence d’angle avec ceux de la Chambre du Roi (l’Antarctique après la catastrophe.)
Il suffit donc de calculer cette différence :
Tous les angles sont sur le web 

Soit un écart d’angle total: de 13° (Nord +6.5° Sud -6.5°) env 6°8 sur ce graphique.

 

 

Sur d’autres pyramides FM  ce nombre est de 33° 

 

Ce nombre correspond à la différence d’angle de l’équateur avant est après la catastrophe.

vidéo en Français de l’équateur penché (LRDP)

 

 

 

Cela nous permet de comprendre que le changement de l’inclinaison de l’axe de rotation de notre planète a provoqué un glissement de l’écorce terrestre et que l’Antarctique est resté,d’une certaine manière, sur place.

 

 

MDCCLXXVI

 

MDCCLXXVI = 1776

 

Cette date correspond officiellement à l’année de La Déclaration unanime des treize États unis d’Amérique,   mais vous allez voir que cette date a une autre  signification et qui est très importante…
l’année 2016 correspond à l’année maçonnique 6016 AL

AL signifie Anno Lucis, Année de la Lumière.
L’année 0 du calendrier FM correspond à l’année  -4000 Ac.

 

Très peu de personnes  savaient à quoi pouvait correspondre cette année très importante pour les FM avant qu’elle vous soit révèlée dans la vidéo.

L’année -4000 JC est la date du dernier passage de la planète x et de l’avertissement donné par Dieu.

 

 

Rappelez-vous, la Bible, les pyramides, le déluge, les francs-maçons et la planète x, tout est lié …

 

 

Tout est expliqué en détail dans cet important article (Le Retour de la Planète X) ainsi que dans la vidéo du haut.

 

Rappelez vous, nous avons N et un L de coté…

 

1776 NL – New ou Next Light (Prochaine ou Nouvelle Lumiére)
1776 est l’année de la prochaine lumière et donc  du prochain avertissement de. 

 

Il suffit de convertir l’année 1776 en année maçonnique soit :

5776 AL
convertissez cette année FM en calendrier de Dieu (calendrier Biblique)
5776 AM (Anno Mundi)

 

MDCCLXXVI = 1776 = 5776 AL = 5776 AM = 2015 de notre calendrier.

 

Et vous savez quoi ?

 

L’année 2015 a était déclaré Année de la Lumière par l’ONU.

 

http://www.light2015.org/Home.html

 

 

 

L’année 2015 est l’année de l’avertissement de Dieu et correspond à l’éclipse totale du soleil, le jour de l’équinoxe de printemps et de la nouvelle année biblique.

 

 

Managing Director of the IMF Christine Lagarde’s Illuminati Numerology Message

 

Elle correspond à l’ouverture du premier sceau du livre de la révélation de Jean.

 

Eclipse solaire à l’équinoxe de printemps et au premier jour de l’année religieuse juive.

 

 « Je vis paraître alors un cheval blanc; son cavalier tenait un arc, on lui remit une couronne et il sortit en vainqueur pour vaincre encore. »

 

Pour ceux qui souhaitent plus d’infos sur les 7 sceaux c’est ici.

 

 

Aujourd’hui ce billet de 1$ est devenu  l’arme machiavélique d’une finance occulte dirigé par un ennemie très puissant…

 

La dernière chose que je vais vous révéler, n’est pas un secret mais plutôt une hypothèse…

Comme vous l’avez constaté les FM sont les héritiers d’un grand savoir légués par les Templiers.
Les templiers n’ont pas décodé le message de Dieu mais ils l’ont obtenu.
Mais de quelle manière ?
Des livres, des parchemins ?
Cela n’est pas suffisant pour justifier leur élimination presque total décidé par le clergé et la monarchie.
Et si les templiers avaient découvert l’arche D’alliance…
Est-il possible que l’arche soit en possession d’un membre FM et qu’il a peut être même communiqué avec Dieu ?
Ou se trouve-t’elle aujourd’hui, dans quel pays les FM l’ont-ils mis en sécurité ?
Au milieu de l’océan ? Dans le désert ? Au milieu d’une forêt ? Dans les montagnes ?
Qu’auriez-vous choisi ?
Un pays diffèrent de tous les autres…

Un pays synonyme de paix et sécurité…
Un pays puissant…
N’oubliez pas,  » Le secret est bien caché car il est exposé en pleine lumière... » 

 

 

Mais ceci n’est qu’une simple supposition…
Préparez vous, pendant qu’il est encore temps.

 

Merci de partager cet important article et que Dieu vous protège.

 

 

Le lien pour le livre, pour ceux qui souhaitent le lire: « Pour Eux v1.618 »
Ce livre est très particulier, car l’auteur l’a écrit en 7 jours alors qu’il n’avait jamais dépassé 4 pages d’écriture de toute sa vie, il a sacrifié son avenir pour la vérité, c’est un homme très simple, avec un métier très ordinaire qui a fait ces incroyables découvertes…
Ne serait-ce pas la volonté de Dieu ?
Voici son dernier message adressé à ses lecteurs : « Message aux lecteurs »

Soumis au Blog par Jean du site Pour eux le livre , traduction de ce papier de Before its news

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 février 2016 dans Espace, général, Insolite, Nouvel ordre mondial

 

Mots-clés : , , , , ,

Fusion nucléaire : la Chine maintient un plasma à 50 millions de degrés durant une minute

EAST

L’Académie Chinoise des Sciences a annoncé, en fin de semaine dernière, être parvenue à maintenir durant plus d’une minute un plasma d’hydrogène à 50 millions de degrés Celsius. Une avancée très importante dans la quête vers la fusion nucléaire.

La Chine serait-elle en train de prendre une avance notable dans la course à la fusion nucléaire ? On peut se poser la question si l’on compare deux annonces récentes. Le 3 février dernier, l’Allemagne communiquait sur le maintien, pendant une durée record d’un quart de seconde, d’un plasma d’hydrogène à la température de 80 millions de degrés Celsius. Optimistes, les chercheurs envisageaient d’atteindre les 10 secondes dans un futur proche.

À peine trois jours plus tard, la Chine montre ses muscles et relativise l’exploit allemand en déclarant être parvenue à maintenir un plasma à 50 millions de degrés Celsius durant 102 secondes. La température est certes moins élevée, mais la durée est exceptionnellement plus longue.
L’article à venir dans le réputé Physical Review Letters explique comment les ingénieurs chinois du programme EAST (Experimental Advanced Superconducting Tokamak) sont parvenus à ce résultat prometteur. Et eux aussi se montrent enthousiastes, puisque comme le signale Tech Insider, ils imaginent déjà pouvoir maintenir une température de 100 millions de degrés durant 1 000 secondes.

Une température encore insuffisante pour assurer une bonne rentabilité de la fusion, mais qui constituerait un nouveau pas de géant vers l’objectif qu’est la fusion nucléaire maîtrisée.

Qu’est ce que la fusion nucléaire ?

La fusion nucléaire est un phénomène physique à mettre en opposition à la fission nucléaire. Dans le premier cas, on part de noyaux d’atomes légers qui vont fusionner pour produire un noyau plus lourd. Dans le second, c’est un atome lourd qui va se désintégrer pour former deux noyaux plus légers (ou un noyau plus léger et une particule). Le cœur du Soleil est le théâtre de fusion (où l’hydrogène se transforme en helium), la fission est le mécanisme à l’oeuvre dans les centrales nucléaires.

Si les phénomènes génèrent tous deux une grande quantité d’énergie, la fusion possède plusieurs avantages par rapport à la fission. Le plus important d’entre eux concerne sans doute le combustible : alors que la fission nécessite des noyaux lourds comme celui de l’uranium (une denrée rare), la fusion n’a besoin que… d’eau. En effet, la fusion envisagée pour faire fonctionner de futures centrales est celle du deutérium, présent en quantité dans les océans.

Enfin, les produits de fusion ne sont pas radioactifs comme le sont ceux issus d’une fission, avec les problèmes de stockage que l’on connait.

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 février 2016 dans général, Insolite, Sciences

 

Mots-clés : , , , , , , , ,

La fin ne sera pas ce que vous croyez

Apocalypse-Now2

La fin des temps est l’objet d’un enjeu énorme entre le prince de monde, Satan, et la puissance divine. Il ne s’agit pas ici d’un énième affrontement entre le bien et le mal, que nous vivons depuis toujours à des degrés divers ; non, il s’agit de la dernière et ultime bataille, celle qui termine un processus entamé il y a 6000 ans.

Cette ultime période s’appelle celle de l’Antéchrist, elle précède le retour du Christ qui revient dans la gloire pour juger les vivants et les morts : le jugement dernier. Et après s’ouvrira l’ère de la Jérusalem Céleste où il n’y aura plus de mort, ni plus de mal.

L’enjeu est donc énorme. Il n’y aura plus d’autre possibilité après pour Satan de séduire la terre et ses habitants. Il sait qu’il perdra sont titre de prince de ce monde car ce monde n’existera plus.

Il est vital pour Satan de gagner cette ultime et dernière guerre.

Pour cela il faut savoir quel est l’enjeu réel et ensuite tenter de décrypter la véritable stratégie employée.

L’enjeu réel pour Satan est d’attirer le plus d’âmes possibles en enfer. Un nombre incalculable.

Quand l’Apocalypse décrit la bataille de l’Armageddon, elle parle de 200 millions d’hommes ; mais en réalité, à l’époque où saint Jean rédige son texte, la planète est peuplée d’environ 200 millions de personnes. On comprend donc que le monde entier sera sous la coupe de Satan.

Aujourd’hui nous sommes 7 milliards : réalisez-vous l’enjeu ? Sept milliards d’âmes à récupérer en enfer au moment de la moisson, n’est-ce pas la plus belle des victoires ?

Comment comprendre la stratégie employée ?

Elle consiste d’abord à donner un double sens aux événements qu’il suscite : un sens littéral, visible et compréhensible par tous, et un sens caché, connu seulement d’un petit nombre d’initiés.

Un peu comme les prophéties, qui ont très souvent elles aussi un double sens : littéral d’un côté, mystique de l’autre.
L’un ne va pas sans l’autre. Mais quelquefois l’un des deux sens peut être prépondérant par rapport à l’autre.

C’est ainsi que les prophéties s’éclairent : une fois que l’événement permet de comprendre la réalisation de la prophétie, soit dans son sens littéral, soit dans son sens mystique, soit les deux.

Toute la difficulté réside dans l’importance donnée au sens littéral ou au sens mystique, c’est à dire dans la recherche du sens caché, soit de l’événement, soit de la prophétie.

Pourquoi Satan mélange-t-il les deux ?

Tout simplement parce que les hommes, s’ils ne voient pas la réalité de l’événement, ne seront pas capables de l’identifier comme tel et donc de mettre en place les pare-feux nécessaires.

La fin des temps, ou fin de ce monde, se terminera par ce que Jésus appelle la moisson. La séparation du bon grain et de l’ivraie. L’ange qui jette sa faux au chapitre 14 de l’Apocalypse.

Si les hommes avaient conscience de la proximité de la moisson, ils chercheraient à sauver leurs âmes, ils mettraient en place des contre-feux spirituels, ils se convertiraient et feraient pénitence.

Mais de cela il n’en est pas question pour Satan. Il veut ses 7 milliards d’âmes, il les lui faut !
Par conséquent la planète doit vivre dans l’illusion jusqu’au bout ; comprenez-vous bien ? Jusqu’au bout ! C’est le second niveau de la stratégie satanique.

Quel est le meilleur moyen d’illusionner les hommes ? C’est d’illusionner d’abord ses propres troupes. Il va les faire courir après des chimères pour qu’ils aient l’illusion de pouvoir y parvenir, ils vont eux-mêmes s’auto-persuader du bien-fondé de ces utopies et ils tenteront d’y parvenir de bonne foi !

Cette bonne foi ils la communiqueront à leurs ennemis, c’est à dire aux Justes, aux enfants de Dieu, qui étudieront cette stratégie et la dénonceront, mais en y croyant eux-mêmes.

Ainsi, les deux camps, les mauvais et les bons, courront après les mêmes chimères et seront illusionnés de la même façon.
C’est pourquoi l’Apocalypse dit que la bête aura le pouvoir de faire la guerre aux saints et de les vaincre (Apoc. 13, 7).
Cela veut dire que le bon camp ne mettra pas en place les bons pare-feux car il n’aura pas compris l’enjeu réel et sous-jacent de la stratégie diabolique (le sens caché), tout simplement parce que le camp du mal ne les connaît pas non plus lui-même, du moins dans sa grande majorité.

Comprenez-vous l’intelligence du procédé ?

Je vais prendre un exemple concret pour être plus explicite.

Tout le monde connaît l’objectif d’un gouvernement mondial, c’est à dire un monde unifié derrière un seul dirigeant et un seul gouvernement.

En réalité c’est une utopie, une illusion de Satan. Pourtant, celui-ci va l’annoncer, la prédire. La franc-maçonnerie va être chargée de la mettre en place ; elle aussi l’annoncera et tentera d’y parvenir. Loyalement : ils y croient vraiment.

Les ennemis de la franc-maçonnerie, c’est à dire principalement les catholiques, vont découvrir ce plan secret, l’étudier et le dénoncer. Ils en attendent donc la réalisation, ce qui leur permet de savoir où en est le plan de Satan.

Le pire là dedans c’est que les élites mondiales vont effectivement œuvrer à cette édification et nous les suivons bêtement en comptant les points.
Mais surtout, l’intelligence suprême de Satan sera de connecter ce projet avec l’Antéchrist ; c’est pratique car les prophéties sur l’Antéchrist montrent que celui-ci réunit sous un seul nom la totalité des iniquités possibles du diable ; dans l’Antéchrist, il y a unité de personne, de lieu et de temps. Il est donc facile de faire croire qu’un gouvernement mondial est le signe du pouvoir de l’Antéchrist.

Le résultat est génial car les deux camps (les sociétés secrètes manipulées par le diable et les catholiques dénonciateurs de ces projets maléfiques) raisonnent de la même manière : tant qu’il n’y a pas de gouvernement mondial, il n’y a pas d’Antéchrist.

Donc il n’y a aucune raison pour les catholiques de crier à la fin du monde ; aucune raison d’appeler à la pénitence et de redoubler d’efforts pour sauver des âmes, aucune raison d’aller convertir d’urgence son voisin.

Et c’est comme ça que la fin du monde arrive sans que personne n’ai été prévenu. Pourtant là aussi, elles sont nombreuses les prophéties qui annoncent cette fin à l’improviste, à commencer par l’Apocalypse, où Jésus répète plusieurs fois « Je viendrai comme un voleur« .

Alors quand les hommes comprendront-ils qu’un gouvernement mondial, une monnaie mondiale, une religion mondiale et une paix mondiale sont des chimères, des illusions, un piège dans lequel sont entrés les bons et les méchants ?

Les méchants car beaucoup croient sincèrement y parvenir, et donc y œuvrent de toutes leurs forces, et les bons parce qu’ils attendent ces événements pour se bouger les fesses.

Combien de temps cette mascarade va-t-elle encore durer ?

Jusqu’à la moisson.

Voici l’explication de la plus grande mystification de tous les temps.

En un peu plus de 200 ans, depuis le siècle des Lumières, les hommes ont sombré petit à petit dans le matérialisme, au détriment du spirituel.

Aujourd’hui ils sont 100% matérialistes et ne savent même plus ce qu’est une vie spirituelle, cathos compris, à l’exception des 144 000 justes.
On l’a vu, de même que l’homme est à la fois matériel et spirituel, les prophéties ont un double sens : littéral et mystique.
Alors Satan, comme d’habitude, a inversé les éléments.

Tant que l’homme avait une vie spirituelle, les prophéties se sont réalisées plutôt dans leur sens littéral. Satan prophétise deux guerres mondiales via Albert Pike et effectivement elles se réalisent dans le sens usuel du mot guerre.

Aujourd’hui, maintenant que l’homme est matérialiste jusqu’au bout des ongles, et qu’il n’est plus capable de comprendre le sens mystique, alors les prophéties vont se réaliser principalement dans leur sens mystique et non dans leur sens littéral.

C’est pourquoi la troisième guerre mondiale est tout sauf normale : intellectuelle, morale, religieuse, militaire par endroits (Daech), bactériologique (cancer, sida, zika aujourd’hui) etc… Globale.

Donc l’homme ne la voit pas et ne la prend pas pour une guerre, parce qu’il est mûr pour se faire tondre en beauté. C’est le seul point sur lequel Satan met tout le monde à égalité, les siens et les autres : ils ont tous pour destination l’enfer.

Cherchons à discerner le sens caché c’est à dire à vérifier si en réalité l’objectif n’est pas déjà atteint. Autrement dit, cessons de regarder la main de l’illusionniste qui s’agite et observons plutôt ce qu’obtient l’autre main dans l’ombre.

Car, on l’ a dit, les objectifs réels sont cachés pour tous : si les méchants sont illusionnés, les bons le seront tout autant. Etudions les quatre grands point qui sont censés constituer le règne de l’Antéchrist, selon une vision matérialiste aussi récente qu’erronée.

Un gouvernement mondial

Réunir tous les hommes derrière une même tête est une utopie et les élites de ce monde le savent.

Le monde est constitué de peuples, de races, de langues ; derrière se profilent des nations délimitées géographiquement, ainsi que des civilisations et des religions. Il s’agit d’un processus naturel qui ne peut être effacé. Satan le sait et entretient l’illusion grâce à l’Europe et à des accords de coopération ici et là ; pourtant les grands blocs qui se sont constitués démontrent l’inverse. De la Chine, des Etats-Unis, du Japon, de l’Inde, de la Russie, de l’Europe, il est pourtant évident que rien ne pourra unifier ces grands blocs. Les velléités d’unification ne sont possible que quand « tout va bien » ; mais dès qu’un problème apparaît, le peuple ou la nation concernée se recroqueville sur lui-même, se met en situation d’auto-défense et envoie promener ses voisins.

Par contre, réfléchissons quelques secondes ; l’ONU constitue bel et bien un gouvernement mondial. Les entités supranationales que sont l’OMS, l’Unesco, l’OMC, la Banque Mondiale ou le FMI font déjà régner un totalitarisme d’envergure mondiale. L’ONU a fêté ses 70 ans fin 2015, soit une durée biblique : les 70 ans d’exil à Babylone du peuple hébreu. Or Babylone, c’est le nom dans l’Apocalypse qui désigne la société mondialisée, matérialiste et idolâtre d’aujourd’hui.

Soyons donc réalistes : au lieu de courir après une chimère qui s’appelle un gouvernement mondial, reconnaissons que celui-ci existe réellement, et ce depuis longtemps. Satan a-t-il besoin d’un président du monde ? Non il est le prince de ce monde, il règne déjà. Il n’a pas besoin d’un représentant sur terre, mais par contre il a besoin de le faire croire.

Une monnaie mondiale

Là aussi, ceux qui courent après cette chimère en font sourire plus d’un, et surtout la haute finance apatride qui mène le monde. Les disparités entre monnaies et entre taux de changes leur permettent de gagner des fortunes, bien plus que s’il n’y avait qu’une seule monnaie. L’unification est un leurre, une utopie d’autant plus crédible que les Etats eux-mêmes semblent vouloir y tendre. Et encore… L’Europe est pourtant un bon laboratoire avec la zone euro dont les terribles pièges sont un enseignement pour la planète entière.

Là aussi, il faut faire preuve de réalisme : la finance est déjà totalement mondialisée et entièrement interdépendante. Dès 1929 cette interdépendance mondiale fut testée. Depuis, les crises financières secouent régulièrement la planète et on continue à agiter devant nos yeux le spectre d’une future et énième crise. Il s’agit d’entretenir l’illusion matérialiste jusqu’au bout car ainsi les hommes ne se préoccupent pas de leur âme.

La paix mondiale

Ceux qui lisent ce blog le savent, la religion de l’homme est devenue la religion numéro un dans le monde. Poussé par son orgueil, l’homme se prend pour Dieu, il cherche donc à établir une paix humaine, une paix sans Dieu, ce qui n’est pas viable. A la devise antique des Romains Si vis pacem para bellum (si tu veux la paix prépare la guerre), le monde chrétien a répondu par :si tu veux la paix, crois en Jésus-Christ et aimes-le. Tant que Satan règnera sur le monde, il y aura la guerre, même entre chrétiens, l’histoire l’a montré, à cause de l’orgueil humain, des jalousies et des dissensions. Aujourd’hui, la guerre enrichit les financiers, fait tourner les économies et permet d’éliminer les gêneurs, de déstabiliser des pays ou d’éradiquer des populations. Aucune élite actuelle n’a intérêt à supprimer la guerre, bien au contraire : plus ils parlent de paix, plus ils font la guerre. Ce sont des hypocrites.

Ici aussi nous nageons en pleine utopie : seule l’universalité de la foi en Jésus-Christ peut conduire à une paix véritable et durable.

La religion universelle

Réfléchissons un tout petit peu : qui veut établir une religion universelle ?

Les musulmans ? Ils n’arrivent même pas à s’entendre entre sunnites et chiites.

Les juifs ? Ils considèrent avoir la religion réservée au peuple de Dieu, il n’a jamais été question qu’elle s’ouvre aux autres, bien au contraire.
Les protestants ? Ils sont éclatés dans des centaines de mouvements différents, comment leur parler d’unité alors qu’ils sont incapables de la réaliser chez eux. Les Orthodoxes pareil : pas d’unité.

Les hindous ? Les Bouddhistes ? Les athées (religion laïque) ?

Non, en réalité personne n’a envie ni de se rapprocher, ni de fusionner, ni de lâcher quoi que ce soit de ses dogmes, de sa doctrine et de son enseignement. Et à la limite, c’est parfaitement normal.

Les seuls, je dis bien les seuls, qui proposent de dialoguer, qui réalisent des vidéos ou l’on voit les grandes religions parler dans un même élan, qui enseignent l’unité des religions et qui abdiquent l’origine divine de leur révélation, ce sont les catholiques romains.

N’importe quel analyste un tout petit peu réaliste et informé conclura immédiatement qu’il est totalement utopique d’envisager une quelconque fusion des religions. Cela paraît évident. Cependant, Satan entretient l’illusion via quelques initiatives médiatiques et symboliques sans grande portée, du moment que l’on reste dans le flou, l’abstrait, et que l’on œuvre pour la paix ou l’amour. Il n’est pas question en réalité de fusionner les religions mais par contre, il est essentiel que le catholicisme devienne lui-même cette religion universelle en rendant les catholiques apostats et idolâtres. Ce sont donc les catholiques qui mélangent le Seul et Unique Dieu aux faux dieux comme à Assise en 1986 ; seul le chef des catholiques (le pape) s’aventure dans les mosquées ou les synagogues pour prier ; les autres chefs religieux ne le font pas. Seuls les catholiques demandent pardon aux autres religions pour de prétendues erreurs passées ; les autres ne le font pas. Seuls les catholiques annoncent leur intention de participer au 500ème anniversaire d’un de leurs pires ennemis (Luther) ; les autres ne le font pas.

Bref seul le catholicisme pratique aujourd’hui la religion universelle et l’enseigne à ses fidèles. Comme le catholicisme est laseule religion habilitée à sauver des âmes en donnant la possibilité à chaque homme de devenir enfant de Dieu, car seuls ceux qui croient en Jésus-Christ vrai Dieu et vrai homme et qui ont été baptisés deviennent alors des enfants de Dieu et peuvent prétendre à la vie éternelle, vous voyez l’ampleur des dégâts ? Depuis 50 ans et la déclaration Nostra Aetate sur la liberté religieuse, l’Eglise n’enseigne plus le salut aux nations par le baptême et la conversion à Jésus-Christ. Vous comprenez pourquoi les autres nous ouvrent les portes de leurs mosquées et se prêtent bien volontiers à des pantomimes comme l’ONU des religions ? Ils pavoisent.
La religion universelle est faite dans la tête des catholiques et même dans leurs actes.

 

Alors que va-t-il se passer réellement ?

Une fois que vous avez extirpé le sens caché des événements et balayé les utopies et les chimères placées devant vos yeux (y compris ceux des partisans de Satan, qui ont droit aux mêmes chimères), vous y voyez un peu plus clair : le gouvernement mondial existe, la finance mondiale aussi, la religion universelle aussi.

L’Antéchrist-système (la bête de la mer) est à son apogée, l’iniquité aussi. Le faux prophète, qui est l’Antéchrist-personne (la bête de la terre) règne actuellement au Vatican : Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist : les paroles de la Salette sont d’actualité.

Tout est là, sous nos yeux. Bien sûr que la bête peut faire encore plus de dégâts et nous annonce un catalogue d’horreurs à venir : son but est de toujours nous mener à N+1 car tant que vous n’avez pas compris que c’est fini, je le répète, vous ne mettrez pas en place les bons pare-feux.

Mais nous ne sommes pas à N+1, ni à N+2. Nous sommes à N c’est à dire au temps de la grande tribulation et du règne de l’Antéchrist.
Comment celui-ci va-t-il finir ?

C’est très simple, Jésus-Christ l’a déjà expliqué en Matthieu 24 :

« Tels furent les jours de Noé, tel sera l’avènement du Fils de l’homme.

Car de même que dans les jours qui précédèrent le déluge, on mangeait et on buvait, on épousait et on était épousé, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche, et qu’ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à la venue du déluge qui les emporta tous, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme. »
(Matthieu 24, 37-39)

Ca veut dire quoi ?
Que tout va continuer à se passer presque normalement jusqu’au jour J. Les choses continueront à se dégrader, une mauvaise loi par ci, un tremblement de terre par là, un crash d’avion ici, une tempête là, un décès par ci, une hérésie de plus par là etc… Les Justes continueront à interpréter ces signes comme avant-coureurs de la justice divine, les autres continueront à rigoler et à mettre en doute nos mises en garde.

Les hommes veulent des avertissements ?

Ils en ont eu plein. Le 11 septembre, c’était quoi ? Les attentats de Madrid, de Londres, Fukushima, c’était quoi ? Le réveil des volcans, les très nombreux tremblements de terre, les innombrables morts d’oiseaux et de poissons depuis quelques années, la quantité étonnante de crashs d’avions en deux ans, c’est quoi ?

Jusqu’aux derniers signes, que Babylone s’est sentie obligée de monter en épingle.

Pourquoi a-t-on transformé un simple fait divers (l’attentat des Charlie) en un événement mondial avec à la clé 47 chefs d’états et 4 millions de personne dans la rue ? Pour quelques types sans importance dont tout le monde se fichait quelques jours avant?

Franchement, pourquoi Babylone en a-t-elle fait des tonnes ? Cherchez toujours le sens caché.

J’ai expliqué à l’époque que le 11 janvier 2015 c’étaient les Rameaux lucifériens. Après les rameaux, la semaine sainte… Voilà des signes grandeur nature.

Pareil pour les attentats du 13 novembre. Pourquoi leur donner une telle importance ? Il y a eu des attentats en 1995 ; plusieurs bombes ont explosé cette année-là. Pourtant, pas d’état d’urgence, pas de sacralisation des victimes…

Mais 130 (morts) mènent au 22 mars 2016 (13 nov + 130 jours) donc en pleine Semaine Sainte justement.

Alors voilà… pas de grand avertissement à la Garabandal.

La stricte application de l’évangile, tout simplement.

Ils ne se douteront de rien jusqu’au bout.

Le déluge dure 40 jours. C’est la durée biblique de la purification.

Car Jésus passe 40 jours au désert avant d’entamer sa vie publique.

Les hébreux passent 40 ans au désert avant d’entrer dans la Terre promise.

Marie se soumet à la loi de Moïse qui lui impose 40 jours de purification après la naissance de Jésus.

Aura-t-on droit à 40 derniers jours comme pour le déluge ?

Si Jésus cite cet épisode en exemple pour la fin des temps, c’est qu’il y aura probablement des similitudes.
Nous savons que la moisson aura lieu durant les fameux 3 jours de ténèbres, durée que l’on peut admettre au sens littéral pour le moment.
Pour le reste, nous ne savons pas de quoi seront constitués les 40 derniers jours.

Le songe des deux colonnes de saint Jean Bosco peut faire admettre qu’à la toute fin, c’est à dire pour les 40 derniers jours, Babylone sente approcher sa fin :

« Un grand bouleversement arrive alors. Tous les navires sur lesquels on avait combattu contre celui du pape s’enfuient, se dispersent, se heurtent et se fracassent mutuellement. »

C’est à dire que les ennemis de l’Eglise connaissent des problèmes et s’auto-détruisent.

Même s’il y a accélération des événements, en intensité comme en importance, je maintiens pour le moment mes propos :

– pas d’effondrement économique mondial, c’est un leurre du diable pour détourner l’attention,
– pas de guerre mondiale, le Christ apporte la paix et sûrement pas la guerre
– pas de guerres civiles de grande envergure…

Rien sauf la vie normale, peut-être plus mouvementée, jusqu’aux trois jours de ténèbres.
Peut-être avec quelques derniers signes d’avertissement.

Juste deux pistes pour le calendrier… à réfléchir…

Le Boeing 777 de la nuit du 7 au 8 mars 2014 était un avertissement de sainte Anne… il y aura 24 mois… les 239 passagers pointaient en réalité sur 1777, éloignée de 239 années de 2016… soit un double 777, le chiffre sacré.

Le 16 mars 2014 j’écrivais Dans 40 jours Babylone sera détruite… là aussi deux ans avant… il fallait attendre deux ans…

 

La solution : faire pénitence

Alors que doit-on faire ?

La semaine prochaine débutera le carême des catholiques, une occasion unique et inespérée de remettre son âme en conformité avec le Seigneur, car vous l’avez compris, les grandes échéances sont à la porte

Notre dernier carême doit être exemplaire…

Elle est là la miséricorde divine, la vraie, pas celle galvaudée par le Vatican actuellement.

La vraie miséricorde est expliquée dans une vision de saint Jean Bosco : un ange lui dit : « Parce qu’ils ont méprisé la miséricorde de Dieu qui les appelait à la pénitence, maintenant la justice divine les châtie de leur obstination dans le mal. »
Voilà ce qu’est en réalité la miséricorde de Dieu : donner la possibilité aux hommes de faire pénitence.

Cette notion est la grande absente du Jubilé de la miséricorde. Etonnant non ? Mais on l’a vu, le Vatican ne cherche plus à conduire les âmes à la vie éternelle mais à les mener plutôt à la perdition. Dans ces conditions, donner une fausse image de la miséricorde se comprend mieux.

Avant Vatican II, la confession s’appelait le sacrement de pénitence. Car il ne s’agit pas uniquement de confesser ses péchés: il faut s’en repentir, les combattre et les expier.

C’est pourquoi l’acte de contrition exprime expressément ces mêmes idées : « Je prends la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence. »

La ferme résolution : je m’engage ;

À quoi ? A ne plus vous offenser, donc à combattre mes vices, mes passions et mes défauts ;
C’est tout ? Non : et à faire pénitence !!

Quand Jonas fait le tour de Ninive en déclarant « Dans 40 jours Ninive sera détruite« , que font les habitants, y compris le roi? Ils décident un jeûne total, pour les hommes et les bêtes (pénitence), se couvrent de sac (humilité) et se repentent de leurs mauvaises actions (contrition). Pourtant Jonas ne leur avait rien demandé de tout cela. Notez que les animaux domestiques sont aussi concernés. Pourquoi ? Parce que les hommes sans Dieu, abandonnés à leurs passions, se conduisent comme des bêtes. Il faut donc noter que tout le monde, y compris les mauvais, participe à la pénitence collective.

Et quel est le résultat ? La ville est sauvée.

C’est une figure du sacrement de pénitence où effectivement, selon les termes de l’Eglise, « Dieu commue la peine éternelle que nous avons méritée en une peine temporelle expiable en ce monde ou en Purgatoire. »

Doit-on la transposer à nos jours et espérer que Babylone sera épargnée si elle fait pénitence ? Eh bien non. Autant l’histoire de Ninive montre que tout homme y compris les pécheurs les plus endurcis (les bêtes) peut être sauvé s’il se repend et fait pénitence, autant l’Apocalypse nous apprend que malgré les avertissements, les hommes ne se repentent point de leurs mauvaises œuvres et continuent à adorer des idoles.

Si vous ne voulez pas faire partie du lot des damnés, faites pénitence et vite.

N’attendez pas le carême, commencez tout de suite.

Entamez des jeûnes réguliers (privation de nourriture, partielle ou complète), au moins tous les vendredis (en plus du mercredi des cendres). Stoppez l’alcool et toutes vos petites complaisances et gourmandises alimentaires.

Jeûnez aussi du reste : coupez la télé, rangez votre smartphone dans la poche, stoppez les jeux vidéos, le surf sur internet (sauf le Grand Réveil) ou du moins réduisez tout ou partie de vos habitudes numériques.

Prenez de bonnes résolutions : supporter les autres, être aimable, patient, souriant, surtout avec ceux que l’on n’aime pas beaucoup.
Soyez charitables, évitez la colère, attaquez vous aux vices et surtout à ceux de l’impureté.

Priez, priez beaucoup. Seul et en famille. Un chapelet quotidien serait l’idéal. Il y a de très nombreuses et de très belles prières composées par les saints : pour ça vous pouvez surfer sur internet. Lisez et méditez les psaumes, ainsi que l’évangile. Tentez l’oraison et la contemplation.

Allez à la messe, dès que vous pouvez, si possible tous les jours. Commencez par vous confesser (minimum une fois par mois), puis communiez régulièrement.

Lisez les œuvres des Pères de l’Eglise, les écrits des grands saints et aussi les vies de saints. Vous voyez, il y a largement de quoi remplacer la télé.

Bref faire pénitence, ce n’est pas seulement jeûner ou se priver de choses que l’on aime bien. C’est entamer un cercle vertueux, une dynamique pour enrichir sa vie spirituelle et transformer sa vie matérielle.

Quand on a le cœur tourné vers Dieu, on devient plus patient, plus charitable, moins stressé, plus à l’écoute des autres, moins colérique, moins paresseux, plus avenant, parce qu’on a l’âme joyeuse.
Et beaucoup moins matérialiste.

Et gardons à l’esprit cette parole qui résume si bien le message du Christ pour la fin des temps :
« Alors Jésus se mit à prêcher et à dire : Faites pénitence car le Royaume de Dieu est proche. »
(Matthieu 4, 17)

 

Pour télécharger le fichier pdf de l’article, cliquez sur ce lien : La fin ne sera pas ce que vous croyez

La fin ne sera pas ce que vous croyez

 
1 commentaire

Publié par le 12 février 2016 dans général, Insolite, Religion - Prophéties, société

 

Mots-clés : , ,

Le chef du renseignement américain vient de publier une liste de huit menaces imminentes pour l’humanité

clapper
Le chef du renseignement américain en train de prêter serment

Le chef du renseignement américain James Clapper vient de publier une liste des plus grandes menaces à venir. Parmi elles, les objets connectés et l’intelligence artificielle.

Dans son dossier, James Clapper avise le Comité des forces armées du Sénat de huit menaces imminentes pour l’humanité : les technologies cybernétiques, le terrorisme, les armes de destruction massive, la concurrence dans la conquête de l’espace, les pouvoirs émergents du renseignement (notamment l’Iran et Cuba), les narcotrafiquants de l’Amérique du Sud, la baisse de la croissance en Chine et le cas de la Grèce, le réchauffement climatique.

Comme au temps de la Guerre froide, la voix du renseignement américain pointe en particulier les efforts technologiques de la Russie ciblant directement les Etats-Unis, à l’image de ses nouvelles armes lasers « spécialement conçues pour découper les blindés américains. »

Mais en tête de liste figurent les technologies cybernétiques. Selon le texte, la complexité toujours grandissante des réseaux représente un danger réel pour les infrastructures publiques (cibles avouées des pirates informatiques de l’EI), tout comme « une opportunité d’améliorer notre propre collecte d’informations ».

Les objets connectés sont également signalés comme un formidable vecteur d’intrusion pour les pirates informatiques. Mais là encore, la menace se double d’un avantage pour James Clapper, conscient que le bonheur des hackers est aussi souvent celui des services secrets : « Le renseignement américain pourra lui aussi utiliser l’IoT à des fins de surveillance, de traçage, et même servir aux chasseurs de tête du recrutement. »

Human after all

Du côté de l’intelligence artificielle, le danger viendrait notamment des nouveaux outils automatisés de la spéculation financière (menace économique), qui peuvent être facilement compromis par des données fausses. Le rapport insiste aussi sur le risque majeur que l’intelligence artificielle fait peser sur l’emploi, affirmant qu’il est à craindre une augmentation du chômage.

Intelligence artificielle

Clin d’œil à l’affaire Snowden, est mise aussi en avant la menace toujours présente, « particulièrement en 2016 », des employés du renseignement américain, « susceptibles de dévoiler des informations sensibles sans autorisation gouvernementale ».

Au détour d’un petit paragraphe, le chef du renseignement américain s’inquiète de l’arrivée des casques de réalité virtuelle, insistant sur le fait qu’outre leur potentiel ludique incontestable, il offrent à l’homme une immersion totale dans un univers « créé de toute pièce par l’humain, bien différent des réalités du monde et pouvant l’en séparer. »

Source

 

Mots-clés : , , , , , , , , , ,

Bientôt l’intelligence artificielle dans mon smartphone ?

Les processeurs graphiques (GPU) ont joué un rôle déterminant dans le regain d’intérêt pour les réseaux neuronaux et l’apprentissage profond. © agsandrew, Shutterstock

Les processeurs graphiques (GPU) ont joué un rôle déterminant dans le regain d’intérêt pour les réseaux neuronaux et l’apprentissage profond. © agsandrew, Shutterstock

Un processeur graphique capable d’apprentissage, mis au point par des chercheurs du MIT, consomme dix fois moins d’énergie qu’une puce classique. De quoi faire tourner des applications d’intelligence artificielle directement sur un smartphone, des objets connectés ou une voiture autonome sans passer par une connexion Internet. Les progrès à en attendre sont très importants et d’autres fabricants de processeurs sont déjà sur les rangs.

Aujourd’hui, lorsque nous utilisons un smartphone, nous faisons sans le savoir appel à l’intelligence artificielle (IA). C’est le cas par exemple avec les assistants virtuels Siri (Apple),Cortana (Microsoft) ou Google Now qui savent reconnaître le langage naturel, pour lesapplications de traduction en temps réel telles que Skype Translator ou encore pour la reconnaissance d’images. Tout ceci est aujourd’hui possible grâce à une puissance de calcul que seules des batteries de serveurs unis sur des plateformes de cloud computing peuvent fournir. Sans connexion Internet, pas d’IA donc. Car en effet, les batteries des terminaux mobiles ne tiendraient que quelques minutes si une intelligence artificielle s’exécutait en local. Mais cela pourrait bientôt changer…

Des chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) ont développé un processeurgraphique optimisé pour exécuter un réseau neuronal d’apprentissage profond (deep learning) qui consomme dix fois moins d’énergie qu’une puce graphique pour smartphone. Baptisé Eyeriss, ce processeur doté de 168 cœurs de calcul pourrait permettre à des terminaux mobiles, des objets connectés, des robots ou encore des voitures autonomes de s’adonner à l’apprentissage profond sans devoir transmettre des données à des serveurs via Internet. À la clé, des capacités étendues, davantage d’autonomie et une plus grande réactivité.

Eyeriss, le processeur graphique du MIT, comporte 168 cœurs de calcul. Son architecture est optimisée pour le fonctionnement des réseaux neuronaux convolutifs qui sont notamment utilisés par les applications de reconnaissance vocale et d’images. © MIT
Eyeriss, le processeur graphique du MIT, comporte 168 cœurs de calcul. Son architecture est optimisée pour le fonctionnement des réseaux neuronaux convolutifs qui sont notamment utilisés par les applications de reconnaissance vocale et d’images. © MIT

Optimisée pour les réseaux neuronaux convolutifs

Pour saisir l’importance de cette innovation, revenons un instant sur l’intelligence artificielle. Les grands progrès accomplis ces dernières années, et tout récemment avec la victoire du programme AlphaGo de Google contre un joueur professionnel de go, ont été obtenus grâce des réseaux neuronaux convolutifs. Il s’agit d’une architecture profonde multicouches dont le Français Yan LeCun (patron de l’IA chez Facebook qui vient d’entamer un cycle de cours au Collège de France) est l’un des inventeurs.

Dans ce type de réseau neuronal, l’organisation des connexions est dérivée de celle du cortexvisuel des mammifères avec des éléments interconnectés entre les couches. Chaque niveau analyse ainsi des informations qui ont déjà fait l’objet de traitements à différents endroits dans les étages inférieurs, ce qui introduit un efficace parallélisme des calculs. Ces réseaux convolutifs ont connu un essor dans le milieu des années 1990. Ils ont été notamment utilisés pour un système de lecture automatique des chèques bancaires. Mais leur mise en œuvre était très exigeante eu égard aux performances des ordinateurs de l’époque et ils ont été délaissés.

À partir de 2011, l’arrivée sur le marché de processeurs graphiques très abordables (GPU ougraphical processing units) a changé la donne. Conçus principalement pour les jeux vidéo avec plusieurs centaines de cœurs de calcul, ils se sont révélés particulièrement adaptés pour l’exécution des réseaux neuronaux d’apprentissage profond.

Mais ces GPU ont un gros défaut : ils consomment énormément d’énergie. Chacun aura constaté combien l’autonomie d’un smartphone ou d’une tablette diminue drastiquement lors d’un jeu ou de la diffusion d’une vidéo. Actuellement, la solution pour mettre une dose d’IA dans les mobiles sans vider leur batterie consiste à collecter les données nécessaires puis à les transmettre via Internet à des serveurs bardés de GPU qui les analysent avant de renvoyer les résultats.

Pour rendre son processeur Eyeriss aussi performant qu’une puce graphique tout en étant moins énergivore, le MIT a travaillé à minimiser la fréquence à laquelle les cœurs de calcul ont besoin d’échanger des données avec des bancs de mémoire. « Alors que sur un GPU classique, plusieurs cœurs se partagent un grand banc de mémoire, chaque cœur de la puce Eyeriss dispose de sa propre mémoire », expliquent les concepteurs. Par ailleurs, la puce est dotée d’un circuit qui compresse les données avant qu’elles ne soient envoyées aux cœurs de calcul.

Qualcomm, Movidius et NVidia sont déjà sur les rangs

« Chaque cœur peut communiquer directement avec ses voisins, de telle sorte que s’ils veulent partager des données, ils n’ont pas besoin de les faire transiter par la mémoire principale », peut-on encore lire. Ce fonctionnement s’apparente à celui des réseaux convolutifs où les éléments sont connectés à leurs voisins les plus proches pour traiter les mêmes données de façons différentes. Et à l’instar de ce type d’IA, Eyeriss est capable de gérer la répartition des tâches pour chaque cœur. Ces derniers doivent en effet gérer à la fois les données qui alimentent le réseau neuronal et les données qui décrivent le réseau lui-même. Le circuit d’allocation du processeur permet de reconfigurer le fonctionnement des cœurs selon le type de réseau et de tâche à accomplir.

L’équipe du MIT a présenté sa puce Eyeriss lors de la conférence International Solid State Circuits Conference (ISSCC), en l’utilisant pour exécuter une application de reconnaissance d’image. Mais pour le moment, aucune information n’a été fournie quant à sa disponibilité.

Ajoutons que d’autres acteurs spécialisés dans la conception de GPU ont récemment dévoilé des puces capables d’apprentissage profond en local. Lors du dernier Consumer Electronics Show, les fondeurs Qualcomm et NVidia ont présenté leurs processeurs respectifs Snapdragon 820A/820Am et Tegra qui se servent de l’apprentissage profond améliorer la conduite des voitures autonomes. On se souvient également que Google s’est associé à la société Movidius pour son Projet Tango qui a fait entrer pour la première fois la vision par ordinateur dans un téléphone. Bref, ce n’est qu’une question de temps avant que l’intelligence artificielle ne s’approche encore un peu plus de notre quotidien.

Source

 
 

Mots-clés : , , , ,

Un pas de plus vers le décodage automatique des pensées

Un algorithme capable de saisir la pensée en temps réel... on s'en approche (Ph. Wade M via Flickr CC BY 2.0)

Un algorithme capable de saisir la pensée en temps réel… On s’en approche (Ph. Wade M via Flickr CC BY 2.0)

La technologie conquière chaque jour un peu plus de terrain sur notre esprit, notamment par sa capacité à lire dans les ondes cérébrales les contenus de pensée qu’elles charrient. Cette fois, le paramètre qui a rendu les armes c’est la vitesse : des neurologues et informaticiens de l’université de Washington ont réussi à décoder certains éléments de pensée quasiment en même temps que celles-ci se formaient dans la matière grise de volontaires à l’expérience.

Mais attention, il s’agit seulement de pensées “visuelles”, soit les informations primaires liés à la vision qui circulent dans le cortex avant même qu’elles soient saisies par la conscience et deviennent matière à réflexion. Néanmoins ces nouveaux résultats sont un très bel exploit pouvant conduire à des applications médicales auprès de patients cérébrolésés.

DES ÉLECTRODES IMPLANTÉES DANS LE CERVEAU POUR SAISIR LES PENSÉES

La technique utilisée est la même que pour la traduction de pensées en paroles dont nous avions parlé en juin dernier : 7 volontaires, des patients épileptiques portant déjà des électrodes implantées sur la surface de leur cerveau pour le traitement contre l’épilepsie (entre 30 et 60), se sont soumis à une expérience consistant à regarder défiler 300 images sur un écran, à raison d’une image tous les 0,4 secondes.

Un algorithme conçu par les chercheurs analysait en simultané les signaux recueillis par les électrodes pour extraire de chaque image une information visuelle particulière, ce en moins de 20 millisecondes ! C’est dans cette quasi-simultanéité que réside l’intérêt de l’expérience.

MAISON, VISAGE OU ÉCRAN VIDE ?

Plus précisément, les signaux mesurés par l’algorithme, sur des groupes de 5 millions de neurones par électrode, étaient de deux types : les pics électriques survenant quelques millisecondes après l’apparition de l’image (“potentiels évoqués”) et la phase de relaxation de ces groupes de neurones après le pic.

Les images projetées représentaient, de manière aléatoire, des maisons,  des visages, ou encore un écran vide, l’algorithme étant conçu non pas pour pouvoir reproduire les images vues mais simplement pour savoir les classer à vitesse réelle dans l’une ou l’autre des trois catégories prédéfinies : “maison”, “visage”, “ni l’un ni l’autre”.

APPRENDRE À L’ALGORITHME À RÉAGIR EN 20 MILLISECONDES

L’expérience a comporté trois séances de projection de 300 images (0,4 s par image) dont 50 maisons, 50 visages et le reste en écrans vides. Les deux premières séances ont servi à apprendre à l’algorithme à distinguer les images en fonction des ondes mesurées : une phase où chaque image portait la mention de ce qu’elle représentait, ce qui informait l’algorithme de sa catégorie.

La troisième séance présentait 300 images non annotées que l’algorithme devait alors classer en fonction des signaux cérébraux et de ce qu’il avait appris précédemment.

UN TAUX DE RÉUSSITE DE 96 %

Une tâche très simple, surtout au regard de l’idéal rêvé d’une machine à lire dans les pensées, mais menée à un rythme “temps réel” (20 ms pour classer chaque image), avec un taux de réussite de 96 %.

Cela ouvre la voie à des systèmes qui à terme permettraient à un patient atteint d’une paralysie sévère incluant la parole (AVC avec aphasie, locked-in syndrome, etc.) de communiquer en temps réel via l’ordinateur par des choix visuels, sur un ensemble d’images prédéfinies pouvant exprimer chacune une intention du patient .

Source

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 février 2016 dans général, Insolite, Sciences

 

Mots-clés : , , , , ,

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 894 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :